AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pas de récession, mais une croissance faible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
N.S.A Chairman
N.S.A Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 43
Localisation : Santa Fe, New Mexico
Admirez-vous des politiciens ? : John McCain, Dwight D. Eisenhower, Ronald Reagan
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 30/07/47 63 ans
Religion: Catholique
Origine: Autrichienne

MessageSujet: Pas de récession, mais une croissance faible   Ven 30 Mai - 0:45



Le spectre d'une récession s'éloigne aux Etats-Unis.

Néanmoins, la croissance reste toujours affaiblie. Toutefois, celle-ci a été révisée en hausse à 0,9% au premier trimestre, ce qui devrait renforcer l'espoir que l'Amérique échappe à une crise beaucoup plus grave.

Du moins, pour le moment ...



Même si ces chiffres restent très faibles, ils révèlent qu'il y a un peu plus de force sous-jacente dans l'économie américaine qui pourrait espérer se relever de 1% environ au deuxième trimestre.

Pour ce qui concerne la Réserve fédérale, cette dernière a fortement abaissé ses prévisions de croissance et ne table plus que sur une progression du PIB comprise entre 0,3% et 1,2% cette année, du fait de la hausse des prix de l'énergie, de la crise de l'immobilier et de la raréfaction du crédit.

Ses projections laissent toutefois la croissance dans le vert, ce qui devrait l'inciter à laisser inchangé son taux directeur à 2%.

Mais les Etats-Unis n'ont pas encore vu le bout du tunnel. L'économie reste au bord du précipice. Notamment la consommation des ménages est restée morose, progressant de 1% seulement, ce qui est la performance la plus mauvaise depuis la précédente récession, en 2001.

Et leur investissement dans la pierre a chuté comme jamais en 26 ans.

Les chèques de remise d'impôt devraient relancer la consommation à partir du deuxième trimestre. Mais le gros de l'argent risquera de servir à rembourser les dettes et à absorber la hausse des prix de l'essence.

Ce qui n'apportera rien, au fond, à la situation à long terme. On peut même d'ores et déjà annoncer que cela ne fera que retarder le moment inéluctable de la récession.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Pas de récession, mais une croissance faible   Ven 30 Mai - 0:57

Oui SAW l'analyse est juste, une bouffée d'air frais mais malheureusement sur le court terme...
Maintenant reste à savoir ce que cela va provoquer un taux à 2%, pas bien bon non plus le risque d'inflation est permanent.

Sans compter le pétrole en pleine explosion.

Oui j'espère que tout cela s'équilibrera dans moins de 5 ans.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pas de récession, mais une croissance faible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» test positif mais tres faible
» Je perds, mais pas que du poids ... (régime et dérèglements... féminins)
» Je suis une faible femme :(
» des pâtes, des pâtes, oui mais...
» « Le succès n’est pas un but, mais un moyen de viser plus haut. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: L'actualité américaine-
Sauter vers: