AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Jeu 26 Juin - 10:28

Le nabot nous a pondu une mesure bien clientéliste et tout à fait contreproductive : au final c'est encore le contribuable qui va mettre la main à la poche alors que la pub ne dérange personne. De plus ça signe la main mise de l'état sur la télévision publique. Et après ce guignol se paye des pages de pub à la télé pour nous faire croire qu'il fait quelque chose pour le pouvoir d'achat !!!
Les seuls pouvoir d'achat qu'il va réussir à booster au final sera le sien et ceux de ses potes de TF1. Ce type est une nullité

Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publique
- Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi la suppression de la publicité dès janvier à partir de 20H00 à la télévision publique, et proposé de mettre largement à contribution les fournisseurs internet et les opérateurs télécom pour financer cette réforme.


Ce changement majeur dans l'audiovisuel public interviendra donc un an, presque jour pour jour, après l'annonce de ce projet de réforme par le président de la République, le 8 janvier dernier, à la stupéfaction générale.

La presse tant nationale que régionale, à l'exception notable du Figaro, critique vivement ce jeudi les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy pour réformer l'audiovisuel public, qui aboutiraient à un "retour de l'ORTF".

"La gauche en rêvait, Sarkozy l'a fait (...) Ce principe simple, financement public (redevance et taxe) pour les chaînes publiques, financement privé (publicité) pour les chaînes privées, n'est ni de droite ni de gauche. C'est une règle de bon sens", se réjouit Etienne Mougeotte dans Le Figaro.

En revanche, pour Laurent Joffrin (Libération), "l'hyperprésident place le secteur public sous son contrôle politique direct". "La France avait mis des décennies à se dégager imparfaitement d'une sujétion archaïque. Elle y revient d'un seul geste (...) Nous vivons une formidable régression", dénonce-t-il.

Même son de cloche dans L'Humanité, où Claude Baudry déplore "le fait du prince". "En asséchant à petit feu le service public, apparaît crûment la volonté de le vider de son sens, de le laisser s'étioler tout en laissant croire qu'un audiovisuel public fort est nécessaire", estime-t-il.

Mercredi, le chef de l'Etat a corrigé en plusieurs points le rapport remis le même jour par la commission présidée par le patron du groupe UMP à l'Assemblée, Jean-François Copé, qui planchait depuis quatre mois. M. Sarkozy veut accélérer la disparition de la publicité: progressive dès janvier 2009, définitive à partir du 1er décembre 2011, alors que la commission avançait les dates respectives de septembre 2009 et début 2012.

"Je me dis +attention+, si on attend septembre 2009, c'est encore un an où le téléspectateur aura entendu dire qu'il allait se passer des choses et que ça allait changer et où il ne se passera rien", a-t-il justifié. Pour compenser la suppression des recettes publicitaires (estimées à 450 millions d'euros la première année), Nicolas Sarkozy veut taxer le chiffre d'affaires des opérateurs de téléphonie et d'internet à hauteur de 0,9% (plus que les 0,5% préconisés par la commission), soit 378 millions d'euros selon les estimations des professionnels.

La Fédération française des télécoms, qui regroupe les opérateurs, a aussitôt qualifié cette taxe de "contre-productive" et d'"illégale". Les opérateurs "seront inéluctablement amenés à reporter tout ou partie de cette taxe sur la facture de leurs clients", a-t-elle prévenu.

La proposition-surprise de M. Sarkozy de faire désormais nommer le président de France Télévisions par le gouvernement --et non plus par le Conseil supérieur de l'audiovisuel--, sauf véto d'une majorité qualifiée de parlementaires, a provoqué l'inquiétude de l'opposition. Le président "porte un coup grave à l'indépendance des médias", ont estimé les députés PS, qui ont claqué la porte de la commission Copé début juin.

Autres mécontents, les syndicats de France Télévisions, qui se déclarent "encore plus en colère" après le discours de Nicolas Sarkozy. "Toutes les mesures préconisées, tous les chiffres avancés sont remis en cause par Sarkozy. On ne sait plus où on va", a déclaré à l'AFP Jean-François Téaldi, membre de l'intersyndicale.

M. Copé a estimé au contraire que l'essentiel des propositions de sa commission avaient été reprises, et il a assuré sur France 2 que la désignation du président de France Télévisions par le gouvernement "n'avait rien à voir avec (l'époque de) l'ORTF". "Il n'y a aucun risque de reprise en main", a aussi assuré la ministre de la Culture Christine Albanel.

Les recettes publicitaires de toutes les chaînes privées feront l'objet, comme prévu par la commission, "d'un prélèvement nouveau de l'ordre de 3%" pour quelque 80 millions d'euros, a également indiqué M. Sarkozy.

Il n'a pas évoqué l'indexation de la redevance (actuellement de 116 euros) sur l'inflation, préconisée par la commission. L'Elysée a précisé que le président était "toujours ouvert à cette hypothèse", mais que "la décision serait prise plus tard".

Revenant sur les raisons de cette réforme qui bouleverse l'audiovisuel, Nicolas Sarkozy a souligné qu'"en supprimant la publicité, nous voulons donner à nos chaînes publiques les moyens d'une plus grande liberté".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Archibald Waters
N.S.A Chairman
N.S.A Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 44
Localisation : Santa Fe, New Mexico
Admirez-vous des politiciens ? : John McCain, Dwight D. Eisenhower, Ronald Reagan
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 30/07/47 63 ans
Religion: Catholique
Origine: Autrichienne

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Ven 27 Juin - 0:05

Une belle mesure socialo-communiste, c'est clair.

Et après comment ne pas se foutre de la gueule de ces froggies ? lol!

Bravo, M. Sarkozy ... même la Corée du Nord n'aurait pas osé ...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Alan Kholmes
Senator of California
Senator of California
avatar

Masculin Nombre de messages : 448
Age : 51
Localisation : San Diego (CA)
Admirez-vous des politiciens ? : John McCain
Date d'inscription : 30/06/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 2 500$ 02/19/2008
Religion: Presbytérien
Origine:

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Sam 28 Juin - 18:09

Travail vite fait et baclé. Mais ce que je trouve le plus choquant c'est qu'il veut que ce soit l'exécutif qui nomme le président de france télévision. C'est absolument honteux, ou est la liberté et l'indépendance de la presse.

Dans la patrie des droits de l'homme c'est une regression terrible qui nous ramène plus de 30 ans arrière. Je suis sur qu'il envisage même de créer un comité éditorial qui aura ses bureaux à l'Elysée. Pourquoi pas rebaptisé France-Télévison l'ORTF comme cela au moins les choses seront clairs.

C'est Peyrefitte qui doit être content (ah oui c'est vrai il est mort).

_________________
Alan Kholmes
"Le plus grand soin d'un bon gouvernement devrait être d'habituer peu à peu les peuples à se passer de lui" Tocqueville
42 ans
Localisation : San Diego / Californie / USA
Sénateur de Californie, Républicain (Centriste), conseiller de Bill O'Malley

http://neoconfrance.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McGarry
Governor of New Hampshire State and 2008 Democrat candidate
avatar

Masculin Nombre de messages : 1017
Age : 64
Localisation : Concord (NH)
Admirez-vous des politiciens ? : DSK,Gordon Brown,Tony Blair,Bill Clinton,Al Gore,Romano Prodi
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 5 000 $
Religion:
Origine: 3 512 440 $

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Dim 29 Juin - 2:07

Sarkozy prend modele sur Berlusconi, c'est vraiment pas ce qu'il y'a de mieux à faire...si il veut copier sur une personnalité de droite respectable, autant qu'il choisisse Angela Merkel...

_________________
Josh McGarry

5/6/1953

Concord NH

NH Governor and Democratic presidential candidate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Miller
Governor of Massachusetts
avatar

Masculin Nombre de messages : 1033
Age : 27
Localisation : Saint-Etienne (France)
Admirez-vous des politiciens ? : Sarkozy Obama
Date d'inscription : 22/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 mai 1964 (44 ans)
Religion: Chrétien Catholique
Origine: Européenne (Irlande, Ecosse)

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Dim 29 Juin - 15:12

Moi ça me choque pas ! Ca a tojours été comme ça sous Chiras miterrand ...
Et puis l'Etat est quans même le premier actionnaire de france télévision, c'est le patron qui décide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliott D. Hamilton
Senator of Ohio
avatar

Masculin Nombre de messages : 489
Age : 50
Localisation : Cleveland, OH
Admirez-vous des politiciens ? : Barack Obama, Jonathan Edwards, Abraham Lincoln, JFK, Bill Clinton
Date d'inscription : 04/01/2008

Personnage RPG
Date de naissance et âge:
Religion: 500 000 $
Origine: 500 000 $

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Dim 29 Juin - 15:35

Déjà que Sarko décide à TF1 (cfr. PPDA), voilà maintenant qu'il prend les pleins pouvoirs à France Télévisions ...

Qu'elle est belle la France.

_________________
Perso RPG :
Elliott D. Hamilton
24/10/1967, 40 ans
Cleveland - Ohio
Sénateur Démocrate de l'Ohio
Chairman of The Democratic Senatorial Commitee
Conseiller à la santé et l'éducation nationale de Josh McGarry


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Miller
Governor of Massachusetts
avatar

Masculin Nombre de messages : 1033
Age : 27
Localisation : Saint-Etienne (France)
Admirez-vous des politiciens ? : Sarkozy Obama
Date d'inscription : 22/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 mai 1964 (44 ans)
Religion: Chrétien Catholique
Origine: Européenne (Irlande, Ecosse)

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Dim 29 Juin - 16:24

Comme la dit Drucker c'est le président son patron et ça ne le choque pas. Chaque président à utilisé la télévision et à placer ses pions.
On vit quand même dans un pays ou on s'est faire la part des choses sur ce qu'on entend à la télévision, on est quans même suffisament éduqué pour ce faire une critique.
Moi je suis train de penser que le meilleur système c'est de carement privatiser les chaines et après libre à la chaine de ne plus est neutre comme aux USA. Chacun regarde ce qu'il a envi d'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McGarry
Governor of New Hampshire State and 2008 Democrat candidate
avatar

Masculin Nombre de messages : 1017
Age : 64
Localisation : Concord (NH)
Admirez-vous des politiciens ? : DSK,Gordon Brown,Tony Blair,Bill Clinton,Al Gore,Romano Prodi
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 5 000 $
Religion:
Origine: 3 512 440 $

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Dim 29 Juin - 19:47

Clair que dans un sens le systeme americain a le merite d'etre moins hypocrite puisque chaque journaliste ou presque annonce la couleur et que l'on sait tres bien que la majorité de ceux qui bossent à la Fox sont republicains et que la quasi totalité des medias de CNN sont democrates.

En France, le fait que TF1 soit de droite est un secret de polichinelle...qu'une chaine privée choisisse son camp ne me gene pas, en fait c'est le refus d'assumer qui est + ennuyeux.

Concernant la chaine public, voir son directeur etre nommé par l'executif n'est pas le bon systeme...y compris pour le president lui meme du reste (d'ailleurs Sarkozy devrait le comprendre) puisque quand bien meme la personne choisie serait reellement neutre et impartiale, l'opinion public pensera forcement le contraire.Sur le mode de fonctionnement, on est + proche de l'Italie que d'autres pays europeens et quand on voit la pagaille que c'est en Italie, force est de constater que ce n'est pas une bonne chose.

Et puis, il y'a tout de meme un truc qu'il faut souligner et qui est assez particulier à ce president, c'est sa grande proximité avec le monde des affaires dans le domaine mediatique principalement..ce qui rend plausible l'hypothese d'une collusion d'interet (je ne dis pas forcement qu'elle existe mais le fait meme qu'on puisse le suggerer est dangereux).

Quand au fait qu'il faudrait tout privatiser...euh...non..sinon on se retrouvera avec les programmes qui font le + d'audience uniquement et ce sera la mort des emissions culturelles.Il faut conserver un service public si possible independant.

_________________
Josh McGarry

5/6/1953

Concord NH

NH Governor and Democratic presidential candidate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Archibald Waters
N.S.A Chairman
N.S.A Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 44
Localisation : Santa Fe, New Mexico
Admirez-vous des politiciens ? : John McCain, Dwight D. Eisenhower, Ronald Reagan
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 30/07/47 63 ans
Religion: Catholique
Origine: Autrichienne

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Lun 30 Juin - 2:30

Tom Miller a écrit:
Moi ça me choque pas ! Ca a tojours été comme ça sous Chiras miterrand ...
Et puis l'Etat est quans même le premier actionnaire de france télévision, c'est le patron qui décide.

C'est vrai qu'il y a que ces benêts de froggies pour oser avoir un "service public" de télévision.

On aurait du les surveiller plus étroitement et faire la chasse aux cocos chez eux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Elliott D. Hamilton
Senator of Ohio
avatar

Masculin Nombre de messages : 489
Age : 50
Localisation : Cleveland, OH
Admirez-vous des politiciens ? : Barack Obama, Jonathan Edwards, Abraham Lincoln, JFK, Bill Clinton
Date d'inscription : 04/01/2008

Personnage RPG
Date de naissance et âge:
Religion: 500 000 $
Origine: 500 000 $

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Lun 30 Juin - 19:53

France Télévisions : rejet du projet de Sarkozy (30/06/2008)


La rédaction de France 2, réunie en assemblée générale lundi à l'appel de la Société des Journalistes (SDJ) de la chaîne, a rejeté la réforme de l'audiovisuel public présentée par Nicolas Sarkozy


PARIS La rédaction de France 2 "refuse le mode de désignation du président de France Télévisions qui remet en cause notre indépendance et donc la crédibilité de notre profession", souligne-t-elle.

Le président Sarkozy avait souhaité le 25 juin que le président de France Télévisions soit à l'avenir "nommé par l'exécutif après avis conforme du Conseil supérieur de l'audiovisuel, et sous réserve qu'une majorité qualifiée de parlementaires n'y fasse pas obstacle".

L'assemblée des journalistes, qui rassemblait, selon un témoin, plusieurs centaines de personnes, refuse également "le mode de financement prévu qui n'est ni pérenne, ni sérieux". Selon le projet présidentiel, la suppression de la publicité serait compensée par une taxe imposée aux opérateurs de télécommunications et aux fournisseurs d'accès.

L'assemblée générale "demande au président de France Télévisions (Patrick de Carolis) et à la direction générale de France 2 de prendre clairement et publiquement position sur ce projet de réforme".

_________________
Perso RPG :
Elliott D. Hamilton
24/10/1967, 40 ans
Cleveland - Ohio
Sénateur Démocrate de l'Ohio
Chairman of The Democratic Senatorial Commitee
Conseiller à la santé et l'éducation nationale de Josh McGarry


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   Jeu 3 Juil - 11:01

Sarkozy, France 3 et Carolis : le grand amour
Par Imhotep Agoravox - Mercredi 2 juillet, 16h49Cet article a été rédigé par un reporter d'AgoraVox, le journal média citoyen qui vous donne la parole.

Une petite vidéo a fait le tour d'internet (près d'un million de visites à l'heure où cet article est écrit), déclenchant grand nombre de commentaires dont ceux de l'UMP qui crient à la manipulation. Mais ce qui paraît important ce n'est pas cette vidéo off des sept minutes qui précèdent l'intervention télévisée du futur responsable de France-Télévisions, c'est sans doute qu'une rupture très profonde se fait entre Sarkovision et le groupe de chaînes publiques et notamment France 3.

Dans la vidéo citée plus haut, il y aurait quatre remarques à faire :

1. lorsqu'un technicien accroche le micro au revers de la veste de notre guide, alors que celui-ci lui dit bonjour, il ne répond pas. Les responsables de France 3 auraient dit qu'il avait son casque sur les oreilles ce qui l'aurait empêché d'entendre donc de répondre, ce qui est faux, qu'il était concentré sur ce qu'il faisait : pourquoi pas ? En tout cas, ce n'était pas très courtois. De son côté, la lumière de l'étrange lucarne va attendre un bon petit moment, celui où il sera sûr d'être entendu pour lâcher son acrimonie et surtout pour dire, ce qui n'a aucun rapport direct avec cet événement qui a eu d'autres occasions plus musclées que tout le monde connaît : "Cela va changer". Sans doute prévoira-t-il des cours de bonne conduite dans sa future télévision ;

2. il parle étrangement de wind-surf pour le correspondant de France 3 Rennes. C'était semble-t-il une plaisanterie, mais je me suis posé la question de savoir s'il ne connaissait pas en particulier ce correspondant et son amour ou sa pratique pour ce sport. Si ce n'est pas le cas, on comprend mal l'humour pour un correspondant dans une ville en pleine terre, et non au bord de la mer. Peut-être une erreur de géolocalisation. Il n'avait pas son GPS avec lui. Sinon cet humour a bien fait rire les journalistes. Rire obligatoire ;

3. la lumière étincelante s'est délectée auprès de Leclerc et de sa mise au placard ;

4. il a demandé incidemment de façon habituelle par une question interro-négative : vous n'avez pas prévu de parler de Carcassonne ? Ce n'est pas que l'information n'est pas importante, mais cela n'a rien à voir avec l'Europe - objet unique de cette émission -, ce n'est pas à lui de s'en occuper, et surtout cela lui a permis de faire dans le pathos, la vengeance, la punition et d'exprimer sa colère contre les miliaires. On en connaît le résultat.

Cette émission avait mal commencé par une réception de manifestants portant des slogans du genre : Plus belle la vie sans Sarkozy. On serait un peu agacé à moins. Du reste Sarkozy a répondu que c'était une télévision non de professionnels mais de militants. C'est du reste un discours assez ambiant à droite que 90 % des journalistes sont à gauche et 120 % à France 3. C'est vrai que maâme Chabot a été un adversaire féroce de Sarkozy pendant sa campagne électorale, c'est vrai que PPDA, à part une escapade dans la cour de maternelle, a toujours été un interviewer coriace, un pitbull qui ne lâche rien, un agressif, un mercenaire, un tatoué, un dur avec son air affable et son exquise courtoisie. Le chef des armées a pu donc verser son venin contre cette même armée qu'il veut rattacher à l'Otan avec une laisse bien solide et qu'il envoie au casse-pipe en Afghanistan. En revanche Audrey Pulvar aura été un peu plus solide. C'est ce qu'a remarqué Birenbaum du Post.fr lors de sa nouvelle émission sur Europe1 Politiquement incorrect :

Politiquement incorrect - chronique du 01/07/08

envoyé par nonolimit06

Ceux qui suivent de près l'incompétence et la manifeste langue de bois de Sarkozy ne seront en rien étonnés par cette séquence. Sarkozy, avec sa manie de tout ramener à ce qui lui sert, dévie du sujet pour se précipiter dans un compassionnel de très mauvais aloi et ne répond pas à la question. Il bafouille du reste, intervertit les mots (demande à la place de réponse) et est en réalité très mauvais. Lui qui est décrit comme le cador des débatteurs, et si direct, ne peut s'empêcher de s'embourber, de ne pas être clair, de chercher ses mots, de se répéter et surtout - ce qui est une très grande jouissance pour les amateurs de Le Luron et de sa fameuse imitation de Georges Marchais - à : ce n'est pas ma question, il répond mais c'est ma réponse. On aurait voulu faire une caricature que l'on n'aurait pas mieux trouvé.

Le Véritomètre - extrait - 1985.

envoyé par perros_g

Là où les rapports entre notre Mamouchi médiatique et l'ex-télévision publique se sont tendus comme l'ont dit dans la marine, c'est après cette intervention à coups de marteau du bâtisseur de civilisation et enseignant des bonnes manières. En effet, Carolis et son adjoint Duhamel n'ont semble-t-il pas goûté, comme le font remarquer les salariés de Choco BN, les évidences du chef de l'Etat. Non leur télé n'est pas le miroir de TF1 et non ce n'est pas une télé poubelle. Voici ce qu'en dit Le Parisien via Arrêt sur image internet : Patrick de Carolis serait "ressorti livide et abattu d'un sévère accrochage avec Nicolas Sarkozy", raconte Le Parisien.

"La scène s'est déroulée juste après le 19-20 de France 3, dans la loge du président. Présents Patrice Duhamel, le numéro deux du groupe, Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée, et Frank Louvrier, le conseiller en communication de l'Elysée. La pomme de discorde ? Les attaques répétées du président de la République, qui affirme à tout-va ne pas voir la différence entre télés publiques et télés privées."

Si l'on dit que la nuit porte conseil, cette dernière a dû affiner la colère de Carolis et lui donner le courage des rats acculés au fond du trou. Car il ne me semble pas qu'un dirigeant de télévision publique ait, à ce jour, tenu des propos aussi durs et même insultants envers un président de la République. Il dit d'abord que la télévision est une affaire de professionnels (« il est bon que l'on laisse travailler les professionnels ») (premier coup dans les gencives) et ensuite lorsque le caïd des médias critique la télévision qu'a bâtie Carolis, et ce dont il est très fier, il renvoie un uppercut : « Je trouve cela faux, je trouve cela stupide et je trouve cela injuste, profondément injuste », le tout dit avec calme et sourire. Trois adjectifs qui résument le discours habituel sarkozyaque : faux, stupide et injuste. Enfin il n'a d'ordre à recevoir de personne en ce qui concerne sa grille des programmes. Sarko va devoir ranger sa zapette. Enfin tant que la colère de Carolis lui fera tenir ce langage et qu'il sera en place. Je pense que cette intervention a dû faire remonter le moral des salariés de cette télévision en voie de défaillance. Car, là aussi, Carolis a démontré qu'implicitement Governator a signé son acte de décès car le financement n'y est pas.

Patrick de Carolis défend son indépendance (02/07/08)

envoyé par rtl-fr

Reste maintenant à savoir comment va réagir le pensionnaire de l'Elysée. On imagine que la Castafiore, Lefèbvre, Karouchi, Bertrand et quelques autres oies vont ouvrir leur bec. Mais en tout cas le voilà bien piégé. S'il laisse passer, il sera vu comme un faible qui se laisse insulter en public, s'il réagit violemment il va être considéré comme un excité. Carolis va-t-il passer l'été ? Audrey Pulvar va-t-elle survivre un an à l'affront fait au chef de la majorité ? Ce qu'il y a de sûr, voilà un feuilleton estival à diffuser sur nos chaînes d'Etat : Les Feux de l'amour ou je t'aime moi non plus au pays des merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarkozy accélére la fin de la publicité à la télévision publ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Le CSA fait campagne pour Sarkozy
» Carla Bruni Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: L'actualité française-
Sauter vers: