AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'intégration de la chine dans le système neo libéral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Mer 23 Mai - 18:27

Un article qui est vraiment au coeur des préocupations économico-stratégiques du moment : désolé c'est encore en anglais mais le probleme est que tous ces articles un peu pointus sur l'économie mondiale ou les USA ne paraissent qu'en anglais

Paulson’s Kabuki: Integrating China into the Neoliberal System

By Mike Whitney

05/22/07 "ICH" --- - Treasury Secretary Henry Paulson is a man who knows what he wants. And what he wants is to further integrate the Chinese market into the global system---the “American-run” system. To achieve that goal he has assembled a group of 10 cabinet-level officials—mostly from big-business--who will are expected to urge the Chinese delegation to implement "sweeping economic reforms" that will open up their market to U.S. investment.

Undoubtedly, Paulson will pay “lip service” to China’s manipulation of its currency which gives it an unfair advantage in competing with American exports. In truth, the “undervalued” Chinese Yuan is a godsend for Paulson and the US investor class who see it as a good way to expand the trade deficit and keep billions of dollars flowing into the stock market. From their perspective, the $230 billion trade deficit allows America to export its inflation, which keeps interest rates artificially low and makes the economy seem healthier than it really is.

The down-side of this arrangement is that the American worker gets hammered. We have lost 3.2 million manufacturing jobs in the last 6 years while destroying America’s industrial base. If there is a sudden downturn in the economy, the US will not have the ability to work its way out of the doldrums. We are now a service-oriented economy.

Paulson’s real goal is to see that the financial service industry can set up shop in China and lay their hands on the $2 trillion of Chinese savings which is languishing in Chinese banks earning a meager 2% interest per annum. This is the real prize, and as the former head of Goldman Sachs, Paulson will probably push hard to access to this promising new market.

There’s a misconception in the US (particularly among “protectionist” Democrats) that trade with China is a “one way street” that only benefits the Chinese. That is not the case. In fact, the real beneficiaries of the present arrangement are the US business elites who set out to destroy the American labor movement by moving factories to a country with no labor or environmental laws. The Bush administration has enthusiastically assisted this corporate exodus by creating tax incentives for “off-shoring” and by promoting a “free trade” ideology which is ruinous to America’s future. As for the Chinese; consider the comments of China expert Henry C K Liu in his article “A Dialogue of the Mute”:

“China cannot expand domestic consumption because Chinese wages and benefits are too low. Yet Chinese cannot raise wages faster because real wealth has been leaving the country through export trade while the yuan money supply is expanding through the central bank buying dollar inflows with yuan. The result is a liquidity bubble, with too much currency chasing a dwindling supply of real wealth that has been exported.”

The Chinese are not to blame for our job losses or “unsustainable “trade deficit---that’s the result of the neoliberal policies which have enriched a few wealthy American industrialists and bankers at the expense of everyone else. As Liu says, “China has actually been a powerless respondent to the dysfunctional terms of trade set by US economic policies, aggressively exploited by US transnational corporations and financial institutions for unfair profit.” (More than 60% of China's trade surpluses are traded by foreign companies, many of which are US firms)

The Strategic Economic Dialogue (SED) with the Chinese delegation is shaping up to be nothing more than a lecture-series on “How to run your Economy” by the world’s biggest debtor nation—the USA. Paulson has said repeatedly that the Chinese workers are saving too much of their wages. (roughly 50%) But it is precisely those savings which are so seductive to foreign capitalists.

Why not skip the doubletalk and just be straightforward?

So far, it is the Chinese who’ve played by the rules of the free market. They have promised aid to countries in Africa and Latin America in exchange for consideration of their vital resources. Meanwhile, the United States has eschewed the marketplace and opted for direct military intervention everywhere across the planet—creating chaos that now extends from the southern border of Somalia to the northern tip of Afghanistan. It is the “capitalists” have abandoned capitalism, not the Chinese. The Chinese are still doing business the old fashioned way---with the checkbook not the gunboat.

Liberals and leftists who ignore the administration’s economic maneuverings are missing a crucial point. At its heart, the “war on terror” is actually a global resource war which is being fought on many different levels with many different armies. The ultimate goal is control of the global economic system--Iraq is merely one battleground in a much larger conflict. Field Marshall Paulson is every bit as important as General Petraeus. The only difference is that one is in Baghdad and one is in Washington.

China is quickly becoming the world’s manufacturing superpower. Its centralized, autocratic government provides a secure environment which transnational corporations find desirable. The fundamental question is whether China will subordinate its national sovereignty to the dictates of foreign investors or resist and follow an independent path for development.

Will China comply with Paulson’s directives and be assimilated into the new world order or pursue a socialistic model that rejects the rigid requirements of neoliberalism?

We’ll see.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Herbert Wesson

avatar

Masculin Nombre de messages : 984
Age : 57
Localisation : Charleston, SC
Admirez-vous des politiciens ? : oui reagan
Date d'inscription : 02/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge:
Religion: 8540 $
Origine: 1 272 280 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Jeu 24 Mai - 1:29

Dans 20 ans la Chine sera une démocratie libérale, même si cela s'adaptera au contexte culturel. Les chinois ne veulent pas du modèle éco et social français, ils veulent leur propre modèle. Ils sont beaucoup plus capitalistes que les américains eux mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haugam.blogasin.com/
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Jeu 24 Mai - 12:17

Wesson a écrit:
Dans 20 ans la Chine sera une démocratie libérale, même si cela s'adaptera au contexte culturel. Les chinois ne veulent pas du modèle éco et social français, ils veulent leur propre modèle. Ils sont beaucoup plus capitalistes que les américains eux mêmes.

D'un point de vu économique on a tout interet à ce que la chine soit le plus sociale possible : en effet, plus ils auront de lois sociales plus leur production coutera chere et moins ils seront concurrentiels.
Or Bush pousse les entreprises à profiter de ce système chinois tout à fait asociale détruisant par la meme les bases de l'industrie US.
Alors ça profite aux marchés financiers mais ça affaibli encore plus les USA qui n'auront plus de socle solide à leur économie.
Il y a là un véritable enjeu : c'est pourquoi je pense qu'il faut inciter les entreprises chinoises qui exportent à devenir "sociale" par le biais de taxes à l'importation conditionnées. Et bien sur rendre la délocalisation des entreprises US peu profitables toujours par le bias de taxes à la réimportation.
Si on ne réussit pas ce pari on aura une économie entièrement dépendante des marchés financiers et du tertiaire : c'est à dire aucune fondation solide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Herbert Wesson

avatar

Masculin Nombre de messages : 984
Age : 57
Localisation : Charleston, SC
Admirez-vous des politiciens ? : oui reagan
Date d'inscription : 02/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge:
Religion: 8540 $
Origine: 1 272 280 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Jeu 24 Mai - 17:19

Citation :
D'un point de vu économique on a tout interet à ce que la chine soit le plus sociale possible : en effet, plus ils auront de lois sociales plus leur production coutera chere et moins ils seront concurrentiels.

1) Ils n'en veulent pas de tes lois sociales, à l'unanimité.

2) Tu veux qu'ils sont moins concurrentiels ? T'y connais pas grand chose à l'économie de marché ! Les entreprises iront ailleurs, et ils en pâtiront allègrement. Tu préfères sans doute que les chinois crèvent dans leur misère comme c'était le cas dans les années 70, plutôt qu'ils prospèrent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haugam.blogasin.com/
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Jeu 24 Mai - 17:57

Wesson a écrit:
Citation :
D'un point de vu économique on a tout interet à ce que la chine soit le plus sociale possible : en effet, plus ils auront de lois sociales plus leur production coutera chere et moins ils seront concurrentiels.

1) Ils n'en veulent pas de tes lois sociales, à l'unanimité.

Bien sur que l'unanimité veut des lois sociales en chine ! Tu bosserais toi pour un bol de riz par jour ?
Le peuple chinois ne se contentera pas éternellement des salaires de misère : alors boostons un peu son envie de s'enrichir


2) Tu veux qu'ils sont moins concurrentiels ? T'y connais pas grand chose à l'économie de marché ! Les entreprises iront ailleurs, et ils en pâtiront allègrement. Tu préfères sans doute que les chinois crèvent dans leur misère comme c'était le cas dans les années 70, plutôt qu'ils prospèrent ?

Qui ira ailleurs ? La chine est un formidable marché, qui ne peut offrir son potentiel que si ses habitants sont au dessus du seuil de pauvreté : tout le monde a interet à ce que le niveau de vie augmente en chine. C'est de l'économie de marché aussi, et c'est ford qui a eu cette idée sublime mais au combien gauchiste pour les republicains :
si tu donnes un bon salaire à ton employé, il pourra acheter ta production. C'est vrai aux USA et en chine aussi
queen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Herbert Wesson

avatar

Masculin Nombre de messages : 984
Age : 57
Localisation : Charleston, SC
Admirez-vous des politiciens ? : oui reagan
Date d'inscription : 02/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge:
Religion: 8540 $
Origine: 1 272 280 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Jeu 24 Mai - 18:00

Citation :
Bien sur que l'unanimité veut des lois sociales en chine ! Tu bosserais toi pour un bol de riz par jour ?
Le peuple chinois ne se contentera pas éternellement des salaires de misère : alors boostons un peu son envie de s'enrichir

Lol tu sais d'où ils partent ? Tu sais combien ils avaient dans les années 50 les chinois ? Amuses toi à comparer leur niveau de vie aujourd'hui avec celui d'hier ! Et je te rappelle que gagner 500 euros par mois pour toi c'est rien, mais là bas c'est beaucoup, parce que le coût de la vie n'a rien à voir avec le notre.

Citation :
Qui ira ailleurs ? La chine est un formidable marché, qui ne peut offrir son potentiel que si ses habitants sont au dessus du seuil de pauvreté : tout le monde a interet à ce que le niveau de vie augmente en chine. C'est de l'économie de marché aussi, et c'est ford qui a eu cette idée sublime mais au combien gauchiste pour les republicains :
si tu donnes un bon salaire à ton employé, il pourra acheter ta production. C'est vrai aux USA et en chine aussi

En Afrique par exemple, il y a bien d'autres pays comme le Sénégal qui se stabilisent et qui pourraient acceuillir des entreprises qui ne seraient plus satisfaites de la Chine. Que crois-tu ? Nous sommes un monde ouvert, l'économie bouge. Si les industriels ne veulent plus aller en Chine personne ne les forcera à s'y rendre. Ils sont libres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haugam.blogasin.com/
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Jeu 24 Mai - 18:28

Wesson a écrit:
Citation :
Bien sur que l'unanimité veut des lois sociales en chine ! Tu bosserais toi pour un bol de riz par jour ?
Le peuple chinois ne se contentera pas éternellement des salaires de misère : alors boostons un peu son envie de s'enrichir

Lol tu sais d'où ils partent ? Tu sais combien ils avaient dans les années 50 les chinois ? Amuses toi à comparer leur niveau de vie aujourd'hui avec celui d'hier ! Et je te rappelle que gagner 500 euros par mois pour toi c'est rien, mais là bas c'est beaucoup, parce que le coût de la vie n'a rien à voir avec le notre.

C'est la misère en chine sauf pour une poignée de happy few : ça va changer très vite, surtout connaissant l'esprit débrouillard des chinois

Citation :
Qui ira ailleurs ? La chine est un formidable marché, qui ne peut offrir son potentiel que si ses habitants sont au dessus du seuil de pauvreté : tout le monde a interet à ce que le niveau de vie augmente en chine. C'est de l'économie de marché aussi, et c'est ford qui a eu cette idée sublime mais au combien gauchiste pour les republicains :
si tu donnes un bon salaire à ton employé, il pourra acheter ta production. C'est vrai aux USA et en chine aussi

En Afrique par exemple, il y a bien d'autres pays comme le Sénégal qui se stabilisent et qui pourraient acceuillir des entreprises qui ne seraient plus satisfaites de la Chine. Que crois-tu ? Nous sommes un monde ouvert, l'économie bouge. Si les industriels ne veulent plus aller en Chine personne ne les forcera à s'y rendre. Ils sont libres !

Bien sur mais il n'y a pas l'infrastructure ni les investissements nécessaires là bas : le temps que ça se fasse ça nous laisse du temps pour respirer


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Herbert Wesson

avatar

Masculin Nombre de messages : 984
Age : 57
Localisation : Charleston, SC
Admirez-vous des politiciens ? : oui reagan
Date d'inscription : 02/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge:
Religion: 8540 $
Origine: 1 272 280 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Jeu 24 Mai - 18:45

Ben raté justement, parce que des pays comme le Sénégal sont à la pointe sur ce sujet, tu devrais voyager plus souvent. Sur les chinois tu as raison, depuis qu'ils ont épousé l'économie de marché, à l'instar de leurs homologues vietnamiens, ils parviennent à s'en sortir. Ce n'est plus la seule nomanklatura qui en tire les fruits maintenant. Au Viet Nam, 1,5 % de la population gagne 1000 dollars par mois, c'était inimaginable il y a dix ans où on gagnait beaucoup moins, et selon les prévisions, en 2015 il y en aura 7 %.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haugam.blogasin.com/
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Ven 25 Mai - 11:14

Wesson a écrit:
Ben raté justement, parce que des pays comme le Sénégal sont à la pointe sur ce sujet, tu devrais voyager plus souvent. Sur les chinois tu as raison, depuis qu'ils ont épousé l'économie de marché, à l'instar de leurs homologues vietnamiens, ils parviennent à s'en sortir. Ce n'est plus la seule nomanklatura qui en tire les fruits maintenant. Au Viet Nam, 1,5 % de la population gagne 1000 dollars par mois, c'était inimaginable il y a dix ans où on gagnait beaucoup moins, et selon les prévisions, en 2015 il y en aura 7 %.

Autant pour moi pour le Sénégal , mais je doute que ce pays, meme avec ceux qui l'entoure ait une capacité de production ne serait ce que du dizième de celle de la chine.
De toute façon on a le choix, si on veut garder un tissu industriel raisonnable : soit on se met au niveau social de la chine, soit on essaie de ramener la chine à un niveau social raisonnable.

Maintenant c'est vrai qu'il y a des pans de l'industrie dont il faut faire le deuil comme le textile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Herbert Wesson

avatar

Masculin Nombre de messages : 984
Age : 57
Localisation : Charleston, SC
Admirez-vous des politiciens ? : oui reagan
Date d'inscription : 02/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge:
Religion: 8540 $
Origine: 1 272 280 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Ven 25 Mai - 11:46

Citation :
De toute façon on a le choix, si on veut garder un tissu industriel raisonnable : soit on se met au niveau social de la chine, soit on essaie de ramener la chine à un niveau social raisonnable.

Mais t'as toujours pas compris qu'ils n'en veulent pas, de ta politique sociale, qui va détruire un grand nombre d'emplois chez eux et les couler définitivement ? S'ils ne sont pas attractifs, les entreprises iront voir ailleurs.

On n'a pas besoin de se mettre au même niveau que la Chine, suffit qu'on innove et qu'on créé des emplois massifs dans la R & D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haugam.blogasin.com/
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   Ven 25 Mai - 12:07

Wesson a écrit:
Citation :
De toute façon on a le choix, si on veut garder un tissu industriel raisonnable : soit on se met au niveau social de la chine, soit on essaie de ramener la chine à un niveau social raisonnable.

Mais t'as toujours pas compris qu'ils n'en veulent pas, de ta politique sociale, qui va détruire un grand nombre d'emplois chez eux et les couler définitivement ? S'ils ne sont pas attractifs, les entreprises iront voir ailleurs.

On n'a pas besoin de se mettre au même niveau que la Chine, suffit qu'on innove et qu'on créé des emplois massifs dans la R & D

Je crois qu'on s'est toujours pas compris : tu l'as dis toi meme le niveau de vie augmente en chine, les salaires avec, et les conditions de travail aussi. C'est inévitable. Evidemment que les patrons n'en veulent pas, mais les employés eux en veulent des progres sociaux.
C'est d'ailleurs cette augmentation du niveau de vie des chinois qui va donner toute son importance au marché chinois : l'interet de la chine n'est pas seulement de produire à bas cout mais c'est que c'est 1 milliard de consommateurs potentiels, c'est pourtant simple à comprendre, et c'est ce marché potentiel qui est visé par l'occident, bien plus que les quelques $ de différence de prix à la production gagnés en chine.

On ne PEUT pas baser toute une économie sur la r&D et le tertiaire. Un pays qui ne produit rien de concret n'a aucune base économique solide. Meme s'il est vrai qu'il faut donner la prépondérance à ces branches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'intégration de la chine dans le système neo libéral   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'intégration de la chine dans le système neo libéral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Association et indemnité d'intégration
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?
» subvention pour intégration d'un enf. handicapé
» Association et frais d'intégration
» Respect - un autre exemple d'intégration nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les élections américaines de 2008 :: Débats thématiques :: Economie-
Sauter vers: