AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 11:49

"Albus Perfide Desempere" : mais cette fois les Anglais arrivés au sommet de l'art de jouer les toutous se trahissent eux memes avec ce quasi abandon de leur souveraineté. Je me demande bien pourquoi on les a accepté dans l'union européenne : ils feraient mieux devenir le 51ieme état US.

Ils n'ont vraiment aucun amour propre !!

Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance stratégique

4 août 2007A la veille des vacances du parlement britannique, Gordon Brown a fait l’annonce - noyée au milieu de mesures de peu d’importance - de l’installation en Grande Bretagne de radars faisant partie du bouclier anti-missile américain. Editorial de The Independant et commentaire de Contre Info.


Editorial de The Independent, 3 août 2007

Introduit en contrebande parmi 46 annonces de décisions ministérielles dans les jours précédant la fin de la session parlementaire, se trouvait une décision qui en temps normal aurait dominé l’actualité des média.

Le secrétaire à la Défense, Des Browne, a annoncé qu’il avait donné son accord pour que la station de surveillance de la RAF située à Menwith Hill, dans le North Yorkshire, soit utilisée dans le cadre du système de défense anti-missile des USA.

Cette annonce a de profonde implications pour la sécurité Britannique. Notre participation au bouclier anti-missile des USA va bien au delà d’une coopération militaire transatlantique normale. Elle compromettrait la dissuasion nucléaire entre la Russie et l’ouest, et c’est la raison pour laquelle Moscou se montre si préoccupé par ce plan. Il n’existe d’autre part aucune indication sérieuse - et cela doit être souligné - que la Grande Bretagne soit elle-même protégée par ce bouclier dans l’éventualité d’une frappe nucléaire venant de l’Est.

Le fait qu’une décision politique aussi controversée soit introduite lors d’une déclaration écrite [1] donne une piètre image de Gordon Brown. En accédant au pouvoir, le Premier Ministre avait annoncé qu’il voulait restaurer le parlement dans son rôle de contrôle principal de l’executif. Mais il introduit ensuite une mesure en pleine connaissance de cause du fait que le délai était insuffisant pour que les députés puissent débattre de cette politique. Cela ressemble aux anciennes pratiques consistant à enfouir les nouvelles déplaisantes.

(...)

Contre Info - Commentaire

Il faut rappeler, encore une fois, le caractère dangereux et destabilisant pour la sécurité du continent de l’initiative américaine de bouclier anti-missile.

Depuis la guerre froide, c’est la dissuasion qui constitue la clé de voute de la paix en Europe. C’est l’assurance qu’un conflit ne connaitrait pas de vainqueur, mais seulement des perdants, qui a permis d’écarter le recours à la force lors des différents portant sur des intérêts stratégiques.

Washington aujourd’hui présente cette arme comme une mesure de défense pointée contre Téhéran. Mais personne ne peut prendre au sérieux cette affirmation. Si le régime des mollahs n’est pas avare de rodomontades, il sait pour autant parfaitement où se trouve la ligne rouge, et n’imagine pas un instant lancer des missiles - qui, il faut le rappeler n’existent pas aujourd’hui - sur l’Europe, ce qui signerait immédiatement son arrêt de mort et transformerait l’Iran en un champ de ruines radioactives.

La véritable cible des armes américaines se trouve à l’Est, et Poutine ne s’y est pas trompé. Les USA, en déployant ce système destiné à abattre une éventuelle riposte, veulent se donner une capacité de première frappe, c’est à dire de supériorité militaire totale.

Pas plus que toutes les nations soucieuses de leur indépendance, la Russie ne peut tolérer un monde où la puissance américaine, devenue absolue, lui donnerait de fait le rôle d’un pouvoir mondial que nul ne saurait contester.

***

La Grande Bretagne, en acceptant l’installation sur son sol d’un composant de ce système d’arme est sur la voie de l’abandon de sa souveraineté.

Car il ne s’agit plus là d’alliance transatlantique. Les alliés gardent la maîtrise de leurs forces et les emploient en se coordonant.

Ce ne sera pas le cas avec ce système. La doctrine d’emploi et la clé de tir appartiendront à Washington sans partage.

L’ancienne alliée va devenir vassale, impliquée au mieux sans consultation, au pire contre son gré, par les choix effectués ailleurs, par d’autres.

Pourtant le désastre irakien devrait constituer une mise en garde suffisante. Les décisions américaines ne peuvent désormais être acceptées à priori, au nom d’une solidarité de fait de l’occident.

Les travers manifestés par l’inclinaison à choisir la force plutôt que la voie du dialogue, la mécompréhension de la complexité du monde, et de l’arrogance qui ont marqué la politique des USA depuis le 11 septembre devraient obliger à reconsidérer la nature de la relation transatlantique.

Les intérêts américains, la conception du monde américaine ont leur logique propre, souvent contraire à ceux de l’Europe dont l’histoire et la géopolitique ne peuvent se satisfaire d’une vision déterminée par le splendide isolement d’un continent protégé par deux océans, et par un peuple qui, pour n’avoir jamais éprouvé l’horreur des conflits modernes ayant ravagé la vieille Europe, tend à considérer la guerre comme un outil parmi d’autres, au service de sa politique.

***

Vingt-deux parlementaires britanniques ont lancé une initiative bi-partisane réclamant un débat sur cette relance de la « guerre des étoiles, » et 54% des anglais jugent que cette mesure accroitrait les risques pour la Grande Bretagne.

Si cette opposition naissante ne parvient pas à arrêter ce projet, la décision britannique sonnerait le glas de l’Europe puissance, c’est à dire de l’Europe politique, si tant est qu’après un élargissement précipité elle ait encore une chance d’exister.

En son temps, le général de Gaulle s’était opposé par deux fois à l’entrée de la Grande Bretagne dans le marché commun [2], jugeant sans doute que le tropisme transatlantique, si fortement exprimé par Churchill [3], ne permettrait pas de créer une force continentale indépendante de l’allié américain.

Gordon Brown va-t-il, encore une fois, lui donner raison ?

Lire Aussi :

The Big Question : Why has the US base at Menwith Hill created such a political storm ?

MPs demand debate on ’Son of Star Wars’ base in Yorkshire Dales


--------------------------------------------------------------------------------
Publication originale The Independant

--------------------------------------------------------------------------------

[1] Gordon Brown a annoncé un certain nombre de mesures de vive voix, alors que celle concernant le bouclier anti-missile a été rendue publique sous forme de communiqué

[2] « La nature, la structure, la conjoncture qui sont propres à l’Angleterre diffèrent de celles des Etats continentaux » in Conférence de presse du 14 janvier 1963

[3] Each time we must choose between Europe and the open sea, we shall always choose the open sea - propos tenus en 1944, tels que rapportés par De Gaulle





--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 13:02

+1 je suis anti GB en Europe, et je les considère comme des boulets pour l'évolution de notre continent.

Qu'ils aillent avec les US et deviennent comme tu le dis le 51 état ou plutot le chienchien étoilé loool.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McGarry
Governor of New Hampshire State and 2008 Democrat candidate
avatar

Masculin Nombre de messages : 1017
Age : 64
Localisation : Concord (NH)
Admirez-vous des politiciens ? : DSK,Gordon Brown,Tony Blair,Bill Clinton,Al Gore,Romano Prodi
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 5 000 $
Religion:
Origine: 3 512 440 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 16:18

Je ne suis pas de cet avis....je pense que le Royaume Uni est un element important en Europe du fait qu'il joue un role de pont entre les USA et l'Europe continentale.Bien sur, etant davantage integrationniste et donc en faveur d'une Europe politique + construite (ce qui n'est que rarement le cas des britanniques), je suis tres loin d'etre en accord avec toutes les positions de nos voisins d'outre Manche loin s'en faut mais je pense qu'ils jouent un role essentiel...sans oublier que le Royaume Uni est le pays le + interessant avec la France si nous comptons harmoniser les politiques de defense en Europe.

Bon pour ce qui est du bouclier anti missile, c'est autre chose...je ne suis pas forcement opposé au principe mais j'estime qu'il devrait y avoir + de contre parties...puisque ce bouclier est installé en Europe, il devrait y avoir une vraie cooperation entre americains et europeens....Le probleme est que l'administration republicaine semble imposer les choses avec arrogance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 16:27

Josh McGarry a écrit:
Je ne suis pas de cet avis....je pense que le Royaume Uni est un element important en Europe du fait qu'il joue un role de pont entre les USA et l'Europe continentale.Bien sur, etant davantage integrationniste et donc en faveur d'une Europe politique + construite (ce qui n'est que rarement le cas des britanniques), je suis tres loin d'etre en accord avec toutes les positions de nos voisins d'outre Manche loin s'en faut mais je pense qu'ils jouent un role essentiel...sans oublier que le Royaume Uni est le pays le + interessant avec la France si nous comptons harmoniser les politiques de defense en Europe.

Bon pour ce qui est du bouclier anti missile, c'est autre chose...je ne suis pas forcement opposé au principe mais j'estime qu'il devrait y avoir + de contre parties...puisque ce bouclier est installé en Europe, il devrait y avoir une vraie cooperation entre americains et europeens....Le probleme est que l'administration republicaine semble imposer les choses avec arrogance.

La grande bretagne en Europe est téléguidée par Washington et saborde l'établissement d'une europe politique forte :

pour les Américains l'Europe doit rester un nain politique afin de ne pas les concurrencer dans leur stratégie geo politique plus ou moins impérialiste.

En ce qui concerne le bouclier anti missile j'avais dejà mis un article sur ce site montrant à quel poitn cette stratégie était dangereuse et provocante envers la Russie notamment.
La base de la paix dans le monde entre les principales puissance est la dissuasion par l'arme nucléaire. A partir du moment ou vous ne craignez plus l'arme nucléaire d'une autre puissance qu'est ce qui va vous empecher de l'anéantir si vous etes un tant soit peu agressif (non non je ne vise personne lol! ).
L'europe ne devrait pas accepter ce bouclier antimissile US, c'est une erreur gravissime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McGarry
Governor of New Hampshire State and 2008 Democrat candidate
avatar

Masculin Nombre de messages : 1017
Age : 64
Localisation : Concord (NH)
Admirez-vous des politiciens ? : DSK,Gordon Brown,Tony Blair,Bill Clinton,Al Gore,Romano Prodi
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 5 000 $
Religion:
Origine: 3 512 440 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 16:33

Citation :
La grande bretagne en Europe est téléguidée par Washington et saborde l'établissement d'une europe politique forte :

pour les Américains l'Europe doit rester un nain politique afin de ne pas les concurrencer dans leur stratégie geo politique plus ou moins impérialiste.

En ce qui concerne le bouclier anti missile j'avais dejà mis un article sur ce site montrant à quel poitn cette stratégie était dangereuse et provocante envers la Russie notamment.
La base de la paix dans le monde entre les principales puissance est la dissuasion par l'arme nucléaire. A partir du moment ou vous ne craignez plus l'arme nucléaire d'une autre puissance qu'est ce qui va vous empecher de l'anéantir si vous etes un tant soit peu agressif (non non je ne vise personne ).
L'europe ne devrait pas accepter ce bouclier antimissile US, c'est une erreur gravissime

Concernant le Royaume Uni, il ne faut pas confondre ce qui transparait d'une presse populiste largement europhobe et les idées europhiles de think thank ayant une grande influence au sein du Labour (je pense notamment à Policy Network).Il y'a de + en + de britanniques qui pensent que leur avenir se joue en Europe meme si il faut bien sur rester proche et allié des USA (sans pour autant etre des valets...).

Pour ce qui est du bouclier anti missile, j'avais lu une enquete comme quoi il est surtout dirigé contre la Chine et non contre les russes qui ont de toute facon la technologie pour le contourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 16:46

[quote="Josh McGarry"]
Citation :


Pour ce qui est du bouclier anti missile, j'avais lu une enquete comme quoi il est surtout dirigé contre la Chine et non contre les russes qui ont de toute facon la technologie pour le contourner.

Je pense qu'il est dirigé contre tout puissance qui serait à meme de contester la suprematie des USA : la russie, la chine ou autre. La chine a probablement ou aura à l'avenir le moyen de contourner le bouclier.

Le principe reste le meme. Imaginez seulement 2 secondes que la chine veuille installer un bouclier anti missile au mexique : a votre avis quelle serait la réaction des américains : ils verraient ça comme une énorme provocation. C'est exactement la réaction des russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 16:54

Et ceci peut etre vu comme une provocation vis à vis de l'Europe.
En gros une attaque provenant de l'Est serait stoppée au dessus du territoire Euro!!
Franchement la bonne réponse à ce projet serait d'installer des bouclier au Mexique comme le suggère GDNightmare.
Voir comment le prendront les USA...ben quoi on se protège des attaques venant...de l'ouest.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 17:05

Doyle Kingsley a écrit:
Et ceci peut etre vu comme une provocation vis à vis de l'Europe.
En gros une attaque provenant de l'Est serait stoppée au dessus du territoire Euro!!
Franchement la bonne réponse à ce projet serait d'installer des bouclier au Mexique comme le suggère GDNightmare.
Voir comment le prendront les USA...ben quoi on se protège des attaques venant...de l'ouest.

Oui mais là on irait direct vers un envenimement dangereux des relations diplomatiques !!

Il faut laisser tomber cette politique agressive : c'est totalement ridicule et dangereux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 17:12

C'est ce qu'ils attendent, pouvoir faire sans avoir un contre pouvoir militaire.
Tu as raison c'est certains que cela envenimera les relations, mais ne rien faire serait leur laisser le champ libre l'Europe doit réagir elle ne l'a pas fait pour nos interets elle doit s'opposer à ce système.

Oui c'est dangereux mais ils ne comprennent que ça.
A quand une force Euro digne de ce nom ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 17:19

Doyle Kingsley a écrit:
C'est ce qu'ils attendent, pouvoir faire sans avoir un contre pouvoir militaire.
Tu as raison c'est certains que cela envenimera les relations, mais ne rien faire serait leur laisser le champ libre l'Europe doit réagir elle ne l'a pas fait pour nos interets elle doit s'opposer à ce système.

Oui c'est dangereux mais ils ne comprennent que ça.
A quand une force Euro digne de ce nom ?

Malheureusement on retombe sur ce qu'on disait plus haut à propos des anglais : ils sabotent l'Europe politique et diplomatique de sorte que celle ci n'ait plus aucun poids politique sur la scène mondial.
D'ailleurs Blair l'a très bien dit : une europe en tant que zone économique lui suffit largement.
Et maintenant avec l'arrivée de pays de l'est largment inféodés à Washignton comme la pologne, on ne peut plus vraiment etre indépedants des Américains.
Je pense que c'est dommage pour l'Europe et pour les USA : l'Europe aurait pu avoir un très beau role de contrebalance de la politique US quand celle ci devient trop agressive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 17:27

il faut surtout que ce soit l'Europe qui soit maitre de son territoire et de ses décisions.

La Pologne est comme tu le soulignes un pays "soumis" aux exigences des USA que font ils dans la zone Euro à part profiter des avantages ?
Et pire ils achètent du matos militaire US...lamentable de laisser faire ça.
Effectivement ils sabotent pourquoi Bruxelles ne prend pas des décisions ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McGarry
Governor of New Hampshire State and 2008 Democrat candidate
avatar

Masculin Nombre de messages : 1017
Age : 64
Localisation : Concord (NH)
Admirez-vous des politiciens ? : DSK,Gordon Brown,Tony Blair,Bill Clinton,Al Gore,Romano Prodi
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 5 000 $
Religion:
Origine: 3 512 440 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Lun 6 Aoû - 17:38

Citation :
La chine a probablement ou aura à l'avenir le moyen de contourner le bouclier.

Justement non...d'apres ce meme document, la Chine serait affaibli durablement quand à ses capacités d'attaque nucleaire.

Et quand on sait que les chinois sont souvent prets à defendre les pires crapules de la planete pour preserver leurs interets (Corée du nord, Iran et maintenant Soudan), on peut penser que ce n'est pas forcement idiot de leur enlever toute possibilité d'avoir les moyens de leurs ambitions.Imaginons un scenario dramatique comme on a vu au Darfour..si la Chine menace avec son arsenal nuclaire, il faudra en tenir compte ce qui amoindrira considerablement nos possibilités d'action...en revanche, si l'arsenal nucleaire chinois est rendu inefficace, ses menaces n'auront aucun effet.

Ce qui m'ennuie par rapport au bouclier n'est pas encore tant le principe (il y'a des avantages comme je l'ai dit) mais la facon dont les choses se mettent en place...il n'y a aucune raison que le bouclier soit un monopole americain.En fait, je serais ok si il y'avait une cooperation totale bilateral entre l'UE et les USA...en l'etat actuel des choses, je ne peux pas l'etre.

Il est temps que les USA aprennent à traiter l'UE comme des partenaires, sur un plan d'egalité.Nous sommes les deux puissances majeures du monde democratique ce qui nous donne des responsabilités...à condition de savoir collaborer sans qu'il n'existe de relation de feodalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 8:03

La GB est l'un ds rare pays qui sauve encore l'honneur de l' Europe , ça ne me surprends pas que tu ne soutiens pas les decisions prises par ce pays Neymare .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 11:48

Josh McGarry a écrit:
Citation :
La chine a probablement ou aura à l'avenir le moyen de contourner le bouclier.

Justement non...d'apres ce meme document, la Chine serait affaibli durablement quand à ses capacités d'attaque nucleaire.

Et quand on sait que les chinois sont souvent prets à defendre les pires crapules de la planete pour preserver leurs interets (Corée du nord, Iran et maintenant Soudan), on peut penser que ce n'est pas forcement idiot de leur enlever toute possibilité d'avoir les moyens de leurs ambitions.Imaginons un scenario dramatique comme on a vu au Darfour..si la Chine menace avec son arsenal nuclaire, il faudra en tenir compte ce qui amoindrira considerablement nos possibilités d'action...en revanche, si l'arsenal nucleaire chinois est rendu inefficace, ses menaces n'auront aucun effet.

Ce qui m'ennuie par rapport au bouclier n'est pas encore tant le principe (il y'a des avantages comme je l'ai dit) mais la facon dont les choses se mettent en place...il n'y a aucune raison que le bouclier soit un monopole americain.En fait, je serais ok si il y'avait une cooperation totale bilateral entre l'UE et les USA...en l'etat actuel des choses, je ne peux pas l'etre.

Il est temps que les USA aprennent à traiter l'UE comme des partenaires, sur un plan d'egalité.Nous sommes les deux puissances majeures du monde democratique ce qui nous donne des responsabilités...à condition de savoir collaborer sans qu'il n'existe de relation de feodalité.


Franchement je pense que tout ça, ces menaces nucléaires, le jeu de celui qui a la plus grosse etc... c'est complètement dépassé.

Les chinois je pense savent très bien que s'ils veulent des mesures de rétorsion contre les USA (ou autre) ils peuvent avec beaucoup plus d'efficacité utiliser l'arme économique que l'arme nucléaire.
Les chinois ont les moyens (en raison de la faiblesse du $) de provoquer un crash économique monstre aux USA en un rien de temps : pourquoi utiliseraient ils le nucléaire ?

Il n'y a que les abrutis finis qui comptent encore sur le nucléaire pour assoir leur domination. C'est une honte pour les Etats unis cette politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 11:49

RIGHT WINGER a écrit:
La GB est l'un ds rare pays qui sauve encore l'honneur de l' Europe , ça ne me surprends pas que tu ne soutiens pas les decisions prises par ce pays Neymare .

Ca m'étonne pas de vous de penser ça : c'est tout à fait votre style la mentalité carpette. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 13:01

Pareil les GB sont des traitres vis à vis des interets Européens des sous fifres des chien chien étoilés.

Ils sont les boulets de l'Europe et font tout pour ralentir le rassemblement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 17:26

Ca m'étonne pas de vous de penser ça : c'est tout à fait votre style la mentalité carpette

Very Happy Laughing Je suis honnoré qu'un conspirationniste me reconnaisse un tel style , quand j'aurais droit à une remarque positive venant de toi je commencerais à m'inquieter Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 17:32

RIGHT WINGER a écrit:
Ca m'étonne pas de vous de penser ça : c'est tout à fait votre style la mentalité carpette

Very Happy Laughing Je suis honnoré qu'un conspirationniste me reconnaisse un tel style , quand j'aurais droit à une remarque positive venant de toi je commencerais à m'inquieter Wink

lol! Malgré tout je vous aime bien : vous etes têtu comme une mulle et refusez de voir l'évidence qui est devant votre nez mais vous avez ce coté candide qui vous rend malgré tout sympathique.

Dites moi donc qu'est ce que vous admirez dans l'attitude de l'angleterre : voilà un pays souverain qui obéit au doigt et à l'oeil aux USA alors que théoriquement la GB fait partie d'une autre puissance dont les interets sont divergents : comme justifiez vous cette sorte de trahison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 17:35

Ce sont des traitres voilà tout et je me demande quel serait l'opinion US si le Canada faisait de même et soit un point d'appuie Européen, qui essaye de ralentir les interets de tonton Sam.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 17:40

Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance stratégique

4 août 2007A la veille des vacances du parlement britannique, Gordon Brown a fait l’annonce - noyée au milieu de mesures de peu d’importance - de l’installation en Grande Bretagne de radars faisant partie du bouclier anti-missile américain.


Je n'appel pas ça de la trahison mais au contraire ils font preuve de sagesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 17:49

RIGHT WINGER a écrit:
Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance stratégique

4 août 2007A la veille des vacances du parlement britannique, Gordon Brown a fait l’annonce - noyée au milieu de mesures de peu d’importance - de l’installation en Grande Bretagne de radars faisant partie du bouclier anti-missile américain.


Je n'appel pas ça de la trahison mais au contraire ils font preuve de sagesse

Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 17:55

Pourquoi ? Si tu me demandes pourquoi c'est que tu n'a pas saisis que le regime Iranien represente une mennace sur laquelle il faut faire pression
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 18:00

une menace oui mais n'oublies pas ou t'habites RW, t'es pas outre atlantique, une barrière anti missile en UK signifie que les retombée vont aller sur notre territoire.

Dans ce cas on va leur demander d'installer à L.A des barrages anti missiles pour se prémunir des attaques potentielles des la Chine sait on jamais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 18:12

De toute maniere on se casse un peut trop la tete , ce n'est pas un missil qu'il faut reelement craindre http://www.iran-resist.org/article2254
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   Mar 7 Aoû - 18:23

Pire si il est chimique en gros on l'arrete au dessus de nos tête et on ramasse les retombées.

A moins que ce soit un kamikaze qui vient directement avec des flacons sur lui dans ce cas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Royaume Uni sur le point d’abandonner son indépendance st
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» HELP ! Suis sur le point d'abandonner les DISANA
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...
» y a-t-il un point de non retour ?
» La clé USB semble ne pas être reconnue. Un message m'indique 'Point d'entrée introuvable'.
» Émeutes au Royaume Uni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: L'actualité américaine-
Sauter vers: