AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ce qui ne se dit pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Ce qui ne se dit pas   Ven 14 Sep - 22:49





Je viens de recevoir un Email d'Atlantis Institut , qui me fait part des derniers articles ecrits

Par Ivan Rioufol http://www.atlantis.org/publications/articles/ce-qui-ne-se-dit-pas/

Voici ce qui se dit, six ans après le 11 Septembre: le président des États-Unis, en engageant en Irak la guerre contre le totalitarisme islamique, a radicalisé le monde musulman et affaibli l'Occident. D'ailleurs, la France l'avait prédit. Bien. Mais alors, pourquoi Jacques Chirac est-il déjà tombé dans l'oubli? C'est Tony Blair, quittant le pouvoir peu après lui, que les grands dirigeants ont appelé pour être médiateur au Proche-Orient. Le “caniche de George Bush” aurait-il vu plus juste?

L'angélisme répète que le terrorisme est l'expression d'une pauvreté et d'une humiliation. Le cliché occulte le djihad mené contre l'Occident et son mode de vie, au nom d'une idéologie de conquête et de soumission. L'autre jour, Oussama Ben Laden a invité les Américains à “rejoindre l'islam”, tandis qu'al-Qaida frappait deux fois l'Algérie indocile. La haine pousse des musulmans à assassiner d'autres musulmans.

Mais, cette fois, les victimes se révoltent. Les Algériens sont descendus dans les rues, dimanche, pour dire “Non à la violence”. Le même jour, à Gaza, une grève générale a été décrétée pour protester contre les méthodes de la résistance islamique (Hamas), qui a pris le pouvoir. En Irak, un sondage publié lundi cite al-Qaida comme premier responsable de la violence (à 21 %) devant les États-Unis (19 %) et l'Iran (11 %).

Le nazislamisme, combattu par Bush et Blair, est un repoussoir pour les musulmans qui s'estiment déshonorés par cette barbarie se réclamant de leur religion. Dans la province d'al-Anbar (Irak), ancien fief djihadiste, des milices sunnites collaborent désormais avec les Américains. En Iran, le président Ahmadinejad fait honte à une partie de son peuple. Au Maroc, lors des élections de dimanche, même les “islamistes modérés” ont été boudés.

En aurait-il été ainsi si la France pacifiste avait été suivie, elle qui conseillait le statu quo en Irak et refusait de parler de guerre contre le terrorisme? La stratégie des États-Unis ne peut se résumer au chaos que les médias se délectent à décrire. En désignant l'ennemi, Bush a réveillé la vigilance du monde libre. Des musulmans s'opposent davantage aux dérives sectaires nées d'une lecture littérale du Coran. Voilà ce qui ne se dit pas.

Confusion des esprits

Un mépris pour le monde arabo-musulman laisse entendre que celui-ci ne comprendrait que la schlague de ses tyrans. C'est, au fond, l'argument de ceux qui reprochent à Bush d'avoir voulu délivrer l'Irak de sa dictature pseudo-laïque. À les écouter, il aurait fallu laisser Saddam Hussein terroriser en paix.

En fait, même si les Américains ont saccagé l'occupation de l'Irak par leurs impréparations et leurs certitudes, ils ont néanmoins clarifié l'enjeu, en situant le choc des cultures non pas entre musulmans et occidentaux, mais entre soumission et libre arbitre.

Il y a eu, oui, de la naïveté à croire que la démocratie s'imposerait à Bagdad, avant de gagner les pays voisins. Mais elle reste à portée de main, et bien des Irakiens espèrent la consolider. “Nous sommes en train de construire les bases d'une nouvelle démocratie”, explique Hohyar Zebari, ministre des Affaires étrangères (Le Figaro, mercredi). Pourtant, alors que cet espoir devrait être encouragé, la majorité des commentateurs persistent à accabler les États-Unis et à rendre Ben Laden maître du jeu. Cette capitulation ne peut que satisfaire les islamistes.

La place du monde libre n'est pas au côté de ses ennemis. Or, l'islam radical profite de cette confusion des esprits pour tenter de s'implanter en Europe. En Allemagne, deux convertis se préparaient à commettre des attentats à la voiture piégée. La communauté juive de ce pays peut s'inquiéter de la montée d'un nouvel antisémitisme, attisé par des prêcheurs. Il s'est traduit, vendredi à Francfort, par l'agression au couteau d'un rabbin. Faudrait-il se résoudre à ces actes?

Mardi, aux Pays-Bas, d'anciens musulmans ont décidé de dénoncer l'islam politique. “Nous brisons le tabou qui accompagne l'abjuration de l'islam, mais prenons aussi parti pour la raison, les droits et valeurs universelles et le sécularisme”, écrivent-ils dans leur “Déclaration européenne pour la tolérance”. En France, de nombreux musulmans laïcs ont aussi adopté les règles et les moeurs de la société occidentale, en choisissant de vivre leur religion et ses rites dans l'intimité. Ce sont ces démocrates qu'il faut soutenir.

L'exemple belge

Observer, ces jours-ci, la Belgique se déchirer entre Flamands néerlandophones et Wallons francophones rappelle combien une nation est fragile, quand elle n'est plus soudée par une identité commune ou un même sentiment d'appartenance. Au coeur de l'Europe, ce pays peut éclater parce que deux communautés, pourtant issues d'une même culture chrétienne, ne se sentent plus solidaires. Autant dire qu'il est urgent pour la France de s'assurer de la solidité du sentiment national qui maintient son unité, alors qu'une immigration de peuplement bouleverse sa démographie. L'Ile-de-France, qui regroupe 19 % de la population, contribue à 43 % de l'accroissement naturel du pays (Population et Avenir, septembre 2007), notamment sous l'effet de la fécondité d'une immigration africaine et nord-africaine. La France saura-t-elle toujours faire partager ses valeurs à cette population majoritairement musulmane et géographiquement concentrée? Elle ne le pourra qu'en résistant aux pressions de l'islam radical, inconciliable avec l'universalisme des Lumières.

Retour dans l'Otan?

Un retour de la France dans l'Otan? Il consoliderait une union occidentale qui n'a pas à rougir de se rapprocher des États-Unis, alliés depuis deux cent cinquante ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Lun 17 Sep - 13:11


Voici ce qui se dit, six ans après le 11 Septembre: le président des États-Unis, en engageant en Irak la guerre contre le totalitarisme islamique, a radicalisé le monde musulman et affaibli l'Occident.


Rien que ça c'est de la connerie pure :
Bush n'a pas engagé la guerre contre le totalitarisme Islamique en Irak, puisque ce n'était pas un totalitarisme Islamique.
C'est typique des propagandistes de meler tout et de faire semblant de tout confondre pour vous amener là ou ils veulent, et les gogos se laissent prendre !!
Rioufol doit etre content de revoir au pouvoir un gouvernement Pétainiste, qui dire amen à tout ce que Bush voudra !!
Celà étant, on est quand meme bien content de ne pas etre impliqués dans le bordel Irakien !!

Faut vraiment etre un crétin fini pour regretter de ne pas etre aller en Irak aller que la grande majorité des Américains regrette maintenant d'y etre aller.

Mais Rioufol nous a habituer a aller très loin dans la connerie !!
Et RW : tu as envie de payer 1500 euros d'impots en plus pour financer la guerre en Irak ? Non ???
C'est pas toi qui paye les impots ? Ca m'étonne pas : si tu les payais tu réfléchirais à 2 fois à la façon dont ils sont dépensés.
Et puis c'est pas toi non plus qui va aller en Irak ou en Iran : toi tu te contentes d'etre un gosse de riche planqué bien à l'abri comme l'était ton copain Bush ?? c'est bien continue comme ça.

Si on va en Iran, j'espère en tout cas que tu vas t'engager de meme que rioufol le pétainiste : malheureusement chez les gens come vous on est surtout courageux en parole.. Le courage des actes on le laisse aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Lun 17 Sep - 18:32

Tiens justement dans la série "ce qui ne se dit pas" :



Alan Greenspan, ancien président de la Banque Fédérale américaine :

« Je suis attristé qu’il soit politiquement inconvenant de reconnaître ce que tout le monde sait : la guerre d’Irak a été faite principalement au sujet du pétrole. »

Et là il se trompe fortement : en fait il existe encore un etre humain qui ne le sait pas : RW lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawyer

avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Admirez-vous des politiciens ? : R. Reagan, B. Goldwater, R. Nixon, R. Giuliani
Date d'inscription : 26/09/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 000 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 000 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Ven 28 Sep - 13:20

Cher nightmare, on peut comme moi avoir été opposé à l'intervention en irak et pourtant continuer à croire que bush n'est pas l'imbécile que tout le monde prétend.

Libertarien de droite, je suis certes opposé à la guerre mais je suis d'accord, l'irak n'était pas un totalitarisme islamqiue (ce qui es tplutot le cas de l'iran et autres).

Néanmoins, Saddam hussein était bien une menace (le preuve, Greenspan explique bien qu'il déstabilisait l'économie mondiale AVE le pétrole, ce qui est tout de même une déclaration de guerre, mais éconopmique on est bien d'accord).

Ce n'est pas Chirac qui aurait défendu le monde libre des attaques teroriristes, bush a essayé.

Et surtout, Non, Rioufol n'est pas un pétainiste !!! Il n'a tout silplement pas vos idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phijau.over-blog.fr/
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Ven 28 Sep - 13:52

Lawyer a écrit:
Cher nightmare, on peut comme moi avoir été opposé à l'intervention en irak et pourtant continuer à croire que bush n'est pas l'imbécile que tout le monde prétend.

Libertarien de droite, je suis certes opposé à la guerre mais je suis d'accord, l'irak n'était pas un totalitarisme islamqiue (ce qui es tplutot le cas de l'iran et autres).

Néanmoins, Saddam hussein était bien une menace (le preuve, Greenspan explique bien qu'il déstabilisait l'économie mondiale AVE le pétrole, ce qui est tout de même une déclaration de guerre, mais éconopmique on est bien d'accord).

Ce n'est pas Chirac qui aurait défendu le monde libre des attaques teroriristes, bush a essayé.

Et surtout, Non, Rioufol n'est pas un pétainiste !!! Il n'a tout silplement pas vos idées.

Oui là on est d'accord : saddam était une menace économique pour les USA.
Tout comme l'est aujourd'hui la chine : est ce que les USA vont attaquer la chine ?
Imaginez un instant que toutes les puissances aprtent en guerre contre ceux qui représentent une menace économique pour eux ?
Vous comprendrez bien qu'il faut jouer le jeu, sinon les dés sont pipés.

Donc en fait les USA ont paré cette menace économique en envahissant l'Irak et en tuant 700.000 personnes. Il va de soi que c'est une défaite économique pour nous en Europe (puisque saddam voulait switcher vers l'Euro et nous vendait son pétrole prioritairement) : donc ceux comme Rioufol qui soutiennent cette stratégie US qui est contraire à nos interets sont des traitres : c'est logique. Ils jouent contre leur propre camp en propageant la propagande du pouvoir US.

Quand à votre phrase a propos de défense du monde libre contre les terroristes par Bush : je ne comprends pas
Vous dites vous meme qu'il a été en Irak pour une menace économique : il n'y a pas de lutte contre le terrorisme la dedans.
Il faut noter également que les services anti terroristes Francais sont parmi les plus efficaces du monde, y compris sous Chirac.
La lutte contre le terrorisme est bien moins importante que les enjeux économiques du pétrole et du $ : c'est pourquoi, meme des repaires de terroristes comme l'arabie saoudite sont protégés par les américains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Sam 29 Sep - 3:52

Donc en fait les USA ont paré cette menace économique en envahissant l'Irak et en tuant 700.000 personnes. Il va de soi que c'est une défaite économique pour nous en Europe (puisque saddam voulait switcher vers l'Euro et nous vendait son pétrole prioritairement) : donc ceux comme Rioufol qui soutiennent cette stratégie US qui est contraire à nos interets sont des traitres : c'est logique. Ils jouent contre leur propre camp en propageant la propagande du pouvoir US.

J'ai compris pourquoi tu souhaite que les terroristes gagnent . Ainsi les Americains ne domineront pas le monde , tu etais pour laisser un tyran en Irak parcequ'il souhaitait switcher vers l'Euro , le fait qu'il ait tué 2 millions de personne et qu'ils formait et soutennait les terroristes ne te deranges pas , pourvu que l'Europe l'aime bien et qu'il decide de switcher vers l'Euro . En realité tu es tellement inquiet pour l'economie Europeene que tu es devenu completement parano , tu imagines que les Americains ont inventé le terrorisme pour dominer le monde et aneantire l'Europe . En plus en Europe il y a des agents Americains infiltrés comme Roucaute , Milliere et certains autres qui difusent la propagande Americaine , tu souhaites sans doute que l'on arrete ces espions de toute urgence et que l'on reeduque dans des camps ceux qui partagent leurs opinions . Ce sont des " traitres "n'est ce pas ? En verritable " resistant " tu te bats contre les envahisseurs , la meilleur methode pour vous c'est de decredibiliser les propos venant de la bouche des Neoconservateurs " ce sont des idiots , leur parole ne merrite pas d'etre entendu , ce sont des propos d'idiots . Leur guide , ce Bush est le plus grand cretin de l'univers , un assassin dangeureu , il a tue 700 000 innocents .... "

C'est bien de delirer quelques fois , cependant pendant ce temps des ennemis dangerueux et determinés prets à ce suicider pour tuer des innocents en grand nombre nous ont dans leur collimateur . Ils nous ont attaqués à plusieurs reprises en Europe , en Amerique et ailleur dans le monde , ce n'etait pas du chiqué ou une quelquonque illusion Americaine . Ces ennemis existent bel et bien et nous font croire que ceux qui les combattent ne veulent que l'argent et le font dans le but de dominer le monde . La technique de propagande fonctionne et attire des personnes qui souhaitent alors combattre ceux qui ne veulent que l'argent , et leur technique fonctionne si bien qu'elle passe meme en Occident . Il n'est pas rare d'entendre surtout en Europe " Pfff combattre Saddam , ce n'est pas un terroriste , il ne finance pas le terrorisme et ils nous aime bien il veut switcher vers l'Euro , s'ils vont là bas c'est pour le petrole , il le dit lui meme " . Il faut dire que les leaders des pays voyoux ainsi que leurs pions fanatisés beneficient d'un ennorme atout en Europe , c'est l'anti Americanisme des Europeens bien impreignés de l'ideologie communiste , ils n'avaient plus qu'a cueillir le fruit mure . Ils etaient bien conscients qu'il y avait quelque chose à faire en Europe , Saddam leur vendait son pétrole prioritairement à eux , les Europeens en particulier la France etait prete à trahire ceux qui sont venu les liberer à deux reprise pour conserver cette amitié .

Mais leur propgande ne passe pas partout , surtout dans les pays Musulmans , car la guerre qu'ils nous ont livré est tres particuliere .
Sa particularité est que le camp terroriste frappe partout où il veut mais que globalement, il tue plus de civils musulmans que de soldats Américains, Occidentaux et Israéliens réunis. C’est la première fois dans l’histoire contemporaine que l’ennemi, par voie de kamikazes et de voitures piégées, tue plus de civils sencés etre dans dans leur propre camp que de soldats et de civils sencés etre dans le camp adverse http://monde-info.blogspot.com/. Les Irakiens par exemple savent qui fou le bordel chez eux et qui reconstruit des ecoles etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul D. Garner
Governor of Louisiana and Green Party Leader
avatar

Masculin Nombre de messages : 769
Age : 27
Localisation : Suisse
Admirez-vous des politiciens ? : Sarkozy, Aung San Suu Kyi, RFK
Date d'inscription : 08/08/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 34 ans
Religion: Athée - agnostique
Origine: Afro-Américaine

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Sam 29 Sep - 9:12

C'est bien de delirer quelques fois , cependant pendant ce temps des ennemis dangerueux et determinés prets à ce suicider pour tuer des innocents en grand nombre nous ont dans leur collimateur . Ils nous ont attaqués à plusieurs reprises en Europe , en Amerique et ailleur dans le monde

Est-ce que le fait que des "ennemis dangereux et déterminés" sont prêts à se suicider pour commettre des attentats terroristes donne le droit aux Américains de faire une guerre et à leur tour d'aller tuer des irakiens alors que ceux-ci n'ont rien fait? c'est quoi, les vies américaines sont plus importantes que les vies des civils irakiens? "Tant pis si ils meurent, au moins nous on se fera plus attaquer". En plus d'être immorale, cette technique est totalement inutile. Les terroristes vont pas changer de mentalité parce que l'Irak est en guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Sam 29 Sep - 17:43

Est-ce que le fait que des "ennemis dangereux et déterminés" sont prêts à se suicider pour commettre des attentats terroristes donne le droit aux Américains de faire une guerre et à leur tour d'aller tuer des irakiens alors que ceux-ci n'ont rien fait?

Les Irakiens savent qui les massacres .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Lun 1 Oct - 13:00

James B Lewis a écrit:

J'ai compris pourquoi tu souhaite que les terroristes gagnent . Ainsi les Americains ne domineront pas le monde , tu etais pour laisser un tyran en Irak parcequ'il souhaitait switcher vers l'Euro , le fait qu'il ait tué 2 millions de personne et qu'ils formait et soutennait les terroristes ne te deranges pas , pourvu que l'Europe l'aime bien et qu'il decide de switcher vers l'Euro . ...

Je ne souhaite pas que les terroristes gagnent : je te l'ai dejà dit et je le répète je ne suis ni pour les Américains ni pour les terroristes.
A vrai dire pour moi en Irak l'avenir est tout tracé : je ne suis donc pour personne. Les chiites vont prendre le pouvoir et établir une théocratie comme en Iran : alors ou sans doute valait il mieux garder saddam.
Je doute fort que les USA réussissent à installer un régime à leur botte la bas de façon pérenne.

En revanche, je suis tout à fait pour la lutte contre le terrorisme mais la vraie, pas la lutte bidon de bush.

Pour le reste de ton beau discours : je suis pour la liberté d'expression, si il y en a qui sont pétainistes après tout libre à eux, mais j'ai le droit de les mépriser.
Nous sommes en guerre, et il faut sauvegarder nos interets. Je ne vois pas plus loin. Et en effet, les Américains se servent de l'excuse terroriste pour s'emparer de ce qui les interessent vraiment : le pétrole

Et vous roucaute, l'autre baltringue et les pétainistes vous regardez faire en applaudissant !!

Et bien moi je ne suis pas d'accord : moi les interets des américains, des terroristes, des pétainistes, je m'en fous
Tout ce que je vois c'est que c'est moi qui paye pour toutes ces conneries, quand le pétrole augmente etc... c'est pou rma gueule

Alors vous si ça vous fait plaisir de payer pour engraisser vos potes Américains libre à vous mais ne me forcez pas à devenir aussi un pigeon heureux de se faire pigeonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Lun 1 Oct - 19:12

Je ne souhaite pas que les terroristes gagnent : je te l'ai dejà dit et je le répète je ne suis ni pour les Américains ni pour les terroristes.

Les terroristes ne l'entendent pas ainsi .

Et vous roucaute, l'autre baltringue et les pétainistes vous regardez faire en applaudissant !!

Disons que l'on soutient notre camp , on soutient les democraties , et la Liberté . Ce ne sont pas les Neoconservateurs de Washington qui nous disent ce que l'ont doit penser , ils font ce que l'on attend d'eux .

Tout ce que je vois c'est que c'est moi qui paye pour toutes ces conneries, quand le pétrole augmente etc... c'est pou rma gueule

Et pour la mienne , je ne roule pas sur l'or . Mais je ne me permet pas de le reprocher aux autres , je ne peux que m'en prendre à moi meme .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mar 2 Oct - 11:29

James B Lewis a écrit:

Tout ce que je vois c'est que c'est moi qui paye pour toutes ces conneries, quand le pétrole augmente etc... c'est pou rma gueule

Et pour la mienne , je ne roule pas sur l'or . Mais je ne me permet pas de le reprocher aux autres , je ne peux que m'en prendre à moi meme .

Ah bon c'est votre faute quand le pétrole augmente ? lol! Je ne savais pas que vous étiez si influent !!

Voyez vous mon cher RW il se trouve que malheureusement notre économie est assujettie à l'économie US.
Quand ça va pas bien là bas on s'en prend plein la gueule ici. Donc quand Bush fait des conneries économiques comme creuser ses déficits (avec la guerre), plomber le $, ou permettre aux gens de s'endetter de telle sorte qu'ils ne puissent plus rembourser, nous en payons le prix cash ici.
Si vous ne roulez pas sur l'or vous avez du vous rendre compte que votre pouvoir d'achat a fondu comme neige au soleil ces dernières années, vous vous rendez compte que l'euro est fort par rapport au $ etc... Bref, le nouvel ordre mondial, la mondialisation etc... n'ont finalement qu'un but principal : nous faire les poches.

Alors je ne vois pas pourquoi on s'en prendrait à nous meme : pour moi une démocratie c'est le peuple qui a le pouvoir et là j'ai l'impression qu'on se fait avoir : c'est qu'on n'a plus vraiment le pouvoir (si tant est qu'on l'ait eu un jour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mar 2 Oct - 14:50

Il y a bien une démocratie, mais qui a dit que la démocratie était le meilleur régime ?

Du temps de la monarchie c'était la noblesse qui avait le pouvoir maintenant grace à la "belle" révolution c'est la classe bourgeoise qui a prit le pouvoir...c'est à ce demander ce qu'on y a gagné ? la liberté ? la liberté de payer oui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mar 2 Oct - 19:57

Il y a bien une démocratie, mais qui a dit que la démocratie était le meilleur régime ?

La démocratie
3 mars 1986

Est-il en notre temps rien de plus odieux, de plus désespérant, de plus scandaleux que de ne pas croire en la démocratie ?
Et pourtant. Pourtant.

Moi-même, quand on me demande: " Etes-vous démocrate ?", je me tâte. Attitude révélatrice, dans la mesure où, face à la gravité de ce genre de question, la décence voudrait que l'on cessât plutôt de se tâter. Un ami royaliste me faisait récemment remarquer que la démocratie était la pire des dictatures parce qu'elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité. Réfléchissez une seconde : ce n'est pas idiot. Pensez-y avant de reprendre inconsidérément la Bastille. Alors que, en monarchie absolue, la loi du prince refuse cette attitude discriminatoire, puisqu'elle est la même pour les pour et pour les contre. Vous me direz que cela ne justifie pas qu'on aille dépoussiérer les bâtards d'Orléans ou ramasser les débris de Bourbon pour les poser sur le trône de France avec la couronne au front, le sceptre à la main et la plume où vous voudrez, je ne sais pas faire les bouquets.

Mais convenez avec moi que ce mépris constitutionnel des minorités qui caractérise les régimes démocratiques peut surprendre le penseur humaniste qui sommeille chez tout cochon régicide. D'autant plus que, paradoxe, les intellectuels démocrates les plus sincères n'ont souvent plus d'autre but, quand ils font partie de la majorité élue, que d'essayer d'appartenir à une minorité. Dans les milieux dits artistiques, où le souci que j'ai de refaire mes toitures me pousse encore trop souvent à sucer des joues dans des cocktails suintants de faux amour, on rencontre des brassées de démocrates militants qui préféreraient crever plutôt que d'être plus de douze à avoir compris le dernier Godard. Et qui méprisent suprêmement le troupeau de leurs électeurs qui se pressent aux belmonderies boulevardières. Parce que c'est ça aussi, la démocratie. C'est la victoire de Belmondo sur Fellini. C'est aussi l'obligation, pour ceux qui n'aiment pas ça, de subir à longueur d'antenne le football et les embrassades poilues de ces cro-magnons décérébrés qu'on a vus s'éclater de rire sur le charnier de leurs supporters. La démocratie, c'est aussi la loi du Top 50 et des mamas gloussantes reconverties en dondons tisanières. La démocratie, c'est quand Lubitsch, Mozart, René Char, Reiser ou les batailleurs de chez Polac, ou n'importe quoi d'autre qu'on puisse soupçonner d'intelligence, sont reportés à la minuit pour que la majorité puisse s'émerveiller dès 20 heures 30, en rotant son fromage du soir, sur le spectacle irréel d'un béat trentenaire figé dans un sourire définitif de figue éclatée, et offrant des automobiles clé en main à des pauvresses arthritiques sans défense et dépourvues de permis de conduire.


Cela dit, en cherchant bien, on finit par trouver au régime démocratique quelques avantages sur les seuls autres régimes qui lui font victorieusement concurrence dans le monde, ceux si semblables de la schlag en bottes noires ou du goulag rouge étoilé. D'abord, dans l'un comme dans l'autre, au lieu de vous agacer tous les soirs entre les oreilles, je fermerais ma gueule en attendant la soupe dans ma cellule aseptisée. Et puis, dans l'un comme dans l'autre, chez les drapeaux rouges comme chez les chemises noires, les chefs eux-mêmes ont rarement le droit de sortir tout seuls le soir pour aller au cinéma, bras dessus, bras dessous avec la femme qu'ils aiment. Les chefs des drapeaux rouges et les chefs des chemises noires ne vont qu'au pas cinglant de leurs bottes guerrières, le torse pris dans un corset de fer à l'épreuve de l'amour et des balles. Ils vont, tragiques et le flingue sur le coeur. Ils vont, métalliques et la peur au ventre, vers les palais blindés où s'ordonnent leurs lois de glace. Ils marchent droits sous leurs casquettes, leurs yeux durs sous verre fumé, cernés de vingt gorilles pare-chocs qui surveillent les toits pour repérer la mort. Mais la mort n'est pas pour les chefs des drapeaux rouges ni pour les chefs des chemises noires. La mort n'est pas aux fenêtres des rideaux de fer. Elle a trop peur.
La mort est sur Stockholm. Elle signe, d'un trait rouge sur la neige blanche, son aveu d'impuissance à tuer la liberté des hommes qui vont au cinéma, tout seuls, bras dessus, bras dessous, avec la femme qu'ils aiment jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Quant au mois de mars, je le dis sans aucune arrière-pensée politique, ça m'étonnerait qu'il passe l'hiver.

Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mar 2 Oct - 20:27

Tu sauras que l'on doit pas se contenter de ce qu'on a mais toujours atteindre le meilleur...
dire que la démocratie n'est pas le meilleur régime ne signifie pas aimer la dictature pour autant... mais la démocratie actuelle est corrompue donc ce n'est plus une démocratie mais une dictature de l'élite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mar 2 Oct - 21:13

Je ne te suis pas bien là . Tu dis " Il y a bien une démocratie " un systeme où entre autre on choisit son dirrigeant . Tu me demande si c'est bien le mieu pour nous , je reprends alors un texte de Desproge que je trouves tres juste ( je ne suis pas un fan de foot Very Happy , je comprends tout à fait ) et tu me repond "ce n'est plus une démocratie mais une dictature de l'élite." un terme qui me fait penser ...
desole , c'est juste que ça me fait penser à Arlette Laguiller : «La dictature de la bourgeoisie est toujours là !» Mais bon soit ... , libre à toi de penser que l'elite nous opprresse .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mar 2 Oct - 21:33

Je ne suis pas politique mais économique je n'ai pas d'étiquette JBL.

Mais il y a dictature à partir du moment que l'un applique son droit législatif.

Et si la masse est manipulée alors elle est soumise à une élite ça va pas plus loin.

Ce que je n'aime pas c'est l'injustice ma vision politique je n'en ai pas donc que ça te fasse penser c'est pas trop mon but.

Donc pour l'instant on a la démocratie mais le cycle ne s'arretera pas à ce régime, toi qui aime Yves Roucaute lit son livre tu comprendras mieux.
La Démocratie contre la République.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mar 2 Oct - 21:42

Oui j'aime bien Roucaute et notemment son livre Les démagogues : de l'Antiquité à nos jours . publié en 97
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mer 3 Oct - 15:44

James B Lewis a écrit:
Oui j'aime bien Roucaute et notemment son livre Les démagogues : de l'Antiquité à nos jours . publié en 97

Oui parce qu'avec son livre "La puissance de la liberté : Le nouveau défi américain" il part complètement en vrille le pauvre vieux.
On peut etre neo conservateur (c'est à dire celui qui croit qu'il faut imposé les valeurs de démocratie et de liberté) sans pour autant trahir ces memes valeurs à la première occasion, comme la guerre en Irak, qui se trouve etre à l'opposée des valeurs neo conservatrices d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Mer 3 Oct - 18:28

Oui parce qu'avec son livre "La puissance de la liberté : Le nouveau défi américain" il part complètement en vrille le pauvre vieux.

Oui c'est vrai qu'il a peté un plomb , dans ce bouquin il explique que Saddam etait un cinglé , que les terroristes sont dangerueux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Jeu 4 Oct - 12:33

James B Lewis a écrit:
Oui parce qu'avec son livre "La puissance de la liberté : Le nouveau défi américain" il part complètement en vrille le pauvre vieux.

Oui c'est vrai qu'il a peté un plomb , dans ce bouquin il explique que Saddam etait un cinglé , que les terroristes sont dangerueux .

Vous savez que vous etes doué dasn l'art de résumer les livres ? Vous devriez vous faire embaucher chez un éditeur.
Si vous résumez Mein Kampf ce sera aussi sans doute un truc du genre :" C''est un type qui veut que chacun ait son espace vital"

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Jeu 4 Oct - 21:26

Oui pardon , il y explique entre autre que Saddam est un cinglé et les terroristes sont dangereux . Mais j'ai fait en sorte que tu puisses comprendre . Tu ne comprends deja pas la difference entre le Bien le Mal , tu confonds meme nos ennemis et nos alliés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Ven 5 Oct - 0:51

Le Bien et le Mal, JBL j'aimerais que tu le définisse car pour pouvoir faire la différence il faut des reperes solides.

Quand est il réellement ? le Bien est celui qui prone la paix, et ne succombe à aucun des pêchés, sera prendre la bonne décision sans faire intervenir ses passions, car seul le fou se dirige avec ses préjugés et ses passions.

Les terroristes sont dangereux oui c'est certains mais un type comme Chesney ou White qui se servent de l'opinion publique et de la culpabilité pour pouvoir imposer leurs entreprises respectives c'est de la tromperie.

et pour etre franc, c'est pas la guerre contre le terrorisme qui est discutée et qui me gêne, ce sont les protagonistes aux manettes c'est ça qui me dérange car l'intention est louables mais les faits sont bien différents malheureusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Ven 5 Oct - 12:54

James B Lewis a écrit:
Oui pardon , il y explique entre autre que Saddam est un cinglé et les terroristes sont dangereux . Mais j'ai fait en sorte que tu puisses comprendre . Tu ne comprends deja pas la difference entre le Bien le Mal , tu confonds meme nos ennemis et nos alliés

Le mal c'est le terrorisme mais c'est aussi de tuer 750.000 innocents et de foutre le chaos et l'anarchie dans un pays uniquement pour du pétrole.

Parfois il faut faire le mal pour faire le bien : ainsi lors de la 2nde guerre mondiale, les victimes civiles du débarquement en Normandie ont largement surpassées les victimes militaires (bombardement de caen etc...) : c'est un mal qui valait sans doute le coup du fait de la nocivité du régime nazi.
En revanche, si on considère les bombardements nucléaires au Japon, c'est un mal qui ne valait sans doute pas le coup.

Mais ça reste le mal :meme si c'est le gentils cowboys qui le font. Tuer d'honnetes civils innocents quelle que soit leur nationalité c'est le mal : si vous n'etes pas d'accord avec ce principe, je vous plains.

Parfois il faut faire le mal pour le bien, c'est vrai : si la balance est positive pour le bien ça peut en valoir le coup, sinon on a fait le mal.

Pour l'instant, au vu de la balance de bush on peut dire que son bilan bien/mal penche en faveur du mal.

Et ça ne va pas changer car l'administration US ne cherche pas vraiment à faire le bien : ses visées sont impérialistes et économiques.

Ils se foutent royalement de la démocratie ou de la lutte contre les terroristes

Voilà : vous avez plus qu'à aller vous confesser de supporter ainsi un suppot de satan Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Ven 5 Oct - 18:15

Pour l'instant, au vu de la balance de bush on peut dire que son bilan bien/mal penche en faveur du mal.

Et ça ne va pas changer car l'administration US ne cherche pas vraiment à faire le bien : ses visées sont impérialistes et économiques


C'est etrange que meme BHL , oui meme lui , l'a encore expliqué recemment ( avant-hier je crois ), les USA ne sont pas un Empire , l'Imperialisme etait une histoire Europeene , il a ajouté que les Americains ne sont pas allé pour le petrole en Irak , apparemment je suis loin d'etre le seul qui le pense . Pourtant BHL est tres critique envers les USA et honetemment je ne l'aime pas beaucoup , mais je le respect , il etait et est toujours contre la guerre en Irak , et les argumments qu'il avance sont costauds parfois . BHL n'est certainnement pas un " agent Neocons " infiltré en Europe .

Expliquer que l'Amerique est un Empire et qu'il font la guerre pour du petrole sort tout droit de la bouche de ceux qui souhaite legetimer le combat contre les Americains .

" ILS NE VIENNENT PAS NOUS COMABTTRE PARCEQUE NOUS SOMMES FOUS , NOUS SERVONS ALLAH , ILS VIENNENT NOUS COMBATTRE POUR NOUS PRENDRE NOS RICHESSES . LES CROISES NOUS ENVAHISSENT POUR DETRUIRE LES MUSULMANS " .

Et tu les crois ??? drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   Ven 5 Oct - 18:27

Dire que les USA ne sont pas allés en Irak pour le pétrole est une absurdité, je te l'ai dejà dit.
Tu crois que tu (ou BHL) es plus compétent dans ce domaine que Allan Greenspan ou Paul Wolfowitz ?
Tant que tu n'auras pas compris ça tu seras à coté de la plaque.

Maintenant, un empire ça peut se définir de plusieurs façon : en parlant d'un pays et de sa zone d'influence : ainsi l'ex URSS, etait un empire, les USA sont un empire puisqu'ils dirigent directement ou indirectement la politique de plusieurs pays et qu'ils cherchent à étendre leur zone d'influence.

"ILS VIENNENT NOUS COMBATTRE POUR NOUS PRENDRE NOS RICHESSES" : oui je les crois, il n'y a rien de plus vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce qui ne se dit pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qui ne se dit pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: L'actualité américaine-
Sauter vers: