AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Iran : Ils nous cherchent ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Iran : Ils nous cherchent ...   Lun 17 Sep - 9:00



PARIS (AFP) - Le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a estimé dimanche que le monde devait se "préparer au pire", c'est-à-dire à la possibilité d'une "guerre" avec l'Iran et a demandé des sanctions européennes, tout en appelant à "négocier jusqu'au bout" pour éviter que Téhéran ne se dote de l'arme atomique.

M. Kouchner a estimé "qu'il n'y a pas de plus grande crise" à l'heure actuelle que celle du programme nucléaire iranien, suspecté de servir de paravent à des activités militaires malgré les démentis de Téhéran.

"Nous n'accepterons pas que cette bombe soit construite" car cela constituerait un "vrai danger pour l'ensemble du monde", a dit le ministre.

Ce langage particulièrement dur à l'égard de Téhéran rappelle celui du président Nicolas Sarkozy, le 27 août. Rompant avec la réticence des dirigeants occidentaux à évoquer ouvertement un conflit, M. Sarkozy avait mis en garde contre "une alternative catastrophique: la bombe iranienne ou le bombardement de l'Iran".

A Washington, le secrétaire à la Défense Robert Gates a déclaré que la diplomatie restait "pour le moment la meilleure approche" pour traiter avec l'Iran. Mais "toutes les options restent ouvertes", a-t-il ajouté.


Bon je crois que l'on ne peu pas dire qu'Ahmadinejad n'aura pas ete prevenu . Il n'aura absolumment pas volé ce qui lui pend au nez . Bref nous en avons enfin fini avec les pennibles Chirac -Villepin , la France aujourd'hui semble avoir changé son sucre d'orge pour un fusil d'assault , ce qui est tout de meme plus adapté pour parler avec Teheran . A present la balle est dans le camp de l'Iran , nous avons fait ce que nous pouvions de notre coté , si malheureusement une guerre devrait eclater , l'Iran n'aura absolumment aucunne excuses , s’ils nous cherchent, ils nous trouveront .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Iran : Ils nous cherchent ...   Lun 17 Sep - 18:20

--------------------------------------------------------------------------------

Mis à Jour le : 17 septembre 2007 16:13
Iran : Que va faire la France dans cette nouvelle guerre américaine ?
17 septembre 2007

Un article récent du Telegraph décrit une nouvelle fois les scénarios d’un conflit contre l’Iran, citant de nombreuses sources qui jugent de plus en vraisemblable une frappe américaine.

Il faut prendre en considération avec attention la montée subite ce flot de fuites et d’avertissements qui bruissent à Washington et dans les rédactions.

Qu’elles proviennent de fonctionnaires sincèrement inquiets de la nouvelle tournure prise par la situation, ou qu’il s’agisse d’une campagne sciemment orchestrée, comme Jim Lobe l’avait annoncé, elles concourent à créer un état de fait, une accoutumance.


Le Telegraph illustre cet article avec les infographies de sinistre mémoire (pour partie fausses, d’ailleurs - cf infra) où s’alignent les silhouettes des forces en présence et les « cartes d’état major ».

Le décor médiatique est planté. La « justification » de la guerre n’est même plus interrogée. Son spectre est déjà là.

Le raccourci, la perpétuelle confusion entretenue entre programme nucléaire - parfaitement licite faut-il le rappeler, y compris l’enrichissement - et arme nucléaire, résout avant même de l’avoir posée la question du pourquoi.

Nous assistons cinq ans après la campagne hystérique anti-irakienne, qui a conduit aux résultats que l’on sait, à la réédition du même stratagème.

Les accusations fausses, la présentation biaisée du dossier, l’évocation de « terribles menaces » - créées de toutes pièces - destinées à provoquer la peur et paralyser la réflexion, préparent insidieusement à accepter une guerre que certains ne tarderons pas à nous présenter comme la seule solution, déplorable certes, mais nécessaire, attristante mais inévitable.

****

A la différence de 2002 où la France a eu le courage de s’opposer au nom de la raison et du droit aux folles aventures concoctées à la Maison Blanche, la nouvelle équipe au pouvoir semble accepter par avance la légitimation de la guerre.

Comment ne pas qualifier d’irresponsables les propos du ministre des affaires étrangères ?

La France, par sa voix, agite la menace des armes contre une nation qui elle, à l’heure actuelle, ne menace personne.

Le différent qui existe au sujet du processus de contrôle international sur le programme nucléaire iranien fait l’objet d’une négociation qui a enregistré sous la conduite d’El Baradei des progrès notables, et qui semble-t-il déplaisent à certains, en permettant l’établissement d’un calendrier contraignant pour l’apurement des griefs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique à l’encontre de Téhéran.

Agiter la menace d’une intervention militaire en ces circonstances ne peut conduire qu’à amenuiser les chances de succès de la diplomatie.

Quel pays accepterait sans réagir de se voir traité ainsi alors qu’il ne fait - jusqu’à preuve du contraire - que revendiquer l’exercice d’un droit souverain, garanti par les traités dont il est signataire ? La légitimité pour l’Iran de la poursuite du programme nucléaire iranien, initié du temps du Shah, est incontestable.

A de nombreuses occasions l’Iran a fait des appels du pied à l’occident pour normaliser sa situation. En 2003, Téhéran a adressé via les diplomates suisses une note proposant l’ouverture de négociations qui a été délibérément ignorée par le Département d’Etat.

Téhéran - qui à l’époque avait suspendu l’enrichissement de l’uranium - proposait alors de mettre tous les problèmes sur la table, du nucléaire à la coopération anti-terroriste avec les USA, du soutien à l’initiative de paix saoudienne à l’arrêt du financement des groupes palestiniens.

Interrogée par le sénat américain en février de cette année à ce sujet, Mme Rice a eu le front de répondre qu’elle ne se souvenait pas de cette affaire [1].

Comment Mme Rice peut-elle prétendre cela alors que M. Tim Guldimann, l’ambassadeur suisse en Iran qui avait transmis le document iranien au Département d’Etat commentait ainsi le contenu de la proposition :

« J’ai la nette impression qu’il y a une volonté forte de la part du régime de résoudre tous les problèmes avec les USA en ce moment, et que ce document est un essai pour y parvenir »

****

La guerre préparée à Washington n’a - encore une fois - rien à voir avec le droit international ou la sécurité collective.

Elle fait partie d’un programme dont l’objectif avoué est de réduire au silence toute opposition à Washington, quelle qu’en soit la forme.

L’Iran est dans la ligne de mire américaine depuis la prise d’otage de 1979. Les cercles néoconservateurs ne pardonneront jamais au régime de Téhéran l’humiliation subie alors.

La Maison Blanche est fermement décidée à en découdre, et les progrès de la diplomatie lui importent finalement peu.

Mais au moment où se profile une nouvelle guerre américaine, que vient faire la France dans cette aventure ?

Les écarts de langage de Kouchner sont sans doute la manifestation d’une personnalité vibrionnante aux impulsions mal maîtrisées.

L’homme qui justifiait en 2002 l’invasion de l’Irak n’est de toute évidence pas fait pour la fonction qu’il occupe, qui requiert de la mesure dans l’expression et moins de fascination pour la lumière vive des plateaux de télévision.

Mais au delà du cas Kouchner, c’est la politique étrangère de la France qui est à la dérive.

Il est temps, grand temps, qu’une voix - tel Védrine pour ne pas le nommer - s’élève pour mettre en garde nos concitoyens sur l’abîme qui menace.

Contre Info

Le déploiement de forces américaines

Depuis le début de la crise, les spécialistes militaires s’accordent à penser que le déploiement de trois porte-avions constituerait le signal annonciateur d’une attaque.

L’infographie du Telegraph reproduite ici recense le porte avion Enterprise et le groupe d’assaut amphibie du Kearsarge, mais elle omet de mentionner celui du Bonhomme Richard, présent sur zone.

D’autre part, le porte-avion Nimitz qui participait il y a peu aux manœuvres « Malabar » avec l’Inde est annoncé en route vers le Golfe, et enfin le Truman est stationné à Norfolk, en l’attente d’un mission dans la région.


--------------------------------------------------------------------------------

[1] "We had people who said, ’The Iranians want to talk to you,’ lots of people who said, ’The Iranians want to talk to you.’ But I think I would have noticed if the Iranians had said, ’We’re ready to recognize Israel.’ . . . I just don’t remember ever seeing any such thing." Washington Post 8 fevrier 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Iran : Ils nous cherchent ...   Lun 17 Sep - 21:07

Le raccourci, la perpétuelle confusion entretenue entre programme nucléaire - parfaitement licite faut-il le rappeler, y compris l’enrichissement - et arme nucléaire, résout avant même de l’avoir posée la question du pourquoi

L'ambassadeur d'Iran leur à soufflé ce qu'ils devaient ecrire ?

Nous assistons cinq ans après la campagne hystérique anti-irakienne,

Anti Irakienne ? C'est Saddam qui disait ça , ça veut strictemment rien dire quand on connait les efforts deployés pour aider les Irakiens .

Mais au delà du cas Kouchner, c’est la politique étrangère de la France qui est à la dérive

Elle serait à la derrive parcequ'elle est contiente du danger Irannien ? C'est Ahmadinejad qui a dit que la France n'etait plus credible .

Breff merci pour tes infos made in Mollahs land , mais leur avis nous importe peu . Qu'ils se contentent d'obeir sans moufter sinon Booom !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Iran : Ils nous cherchent ...   Lun 17 Sep - 23:19

James B Lewis a écrit:

Breff merci pour tes infos made in Mollahs land , mais leur avis nous importe peu . Qu'ils se contentent d'obeir sans moufter sinon Booom !!!!

Ben ouais t'a tout dit : il faut se contenter d'obéir sans moufter sinon on se fait atomiser c'est ça la politique US maintenant.
Chez moi on appelle ça de la dictature.
Franchement aujourd'hui j'ai honte d'etre francais et de rentrer dans ce jeu d'abrutis !!
Kouchner a autant de compétences pour etre ministre des affaires étrangères que moi pour etre danseuses au crazy horse !!
Quand à sarko quand il aura bien lécher le fion de bush la France n'existera pas en tant que telle et tu seras surement bien content avec ta mentalité de petit pétainiste en herbe !
De toute manière dans le camp des neo cons comme ils sont plus cons que neo le boom finira par leur éclater à la gueule alors qu'il rentre chez eux et qu'ils laissent les gens qui s'y connaissent s'occuper des problemes.
Y'en a marre de l'amateurisme crétin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyle Kingsley
Governor of Florida
avatar

Masculin Nombre de messages : 1462
Age : 58
Date d'inscription : 27/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 6 Juin 1959 ( 49 ans )
Religion: Protestant
Origine: Allemande

MessageSujet: Re: Iran : Ils nous cherchent ...   Lun 17 Sep - 23:33

Comment faire au juste ?

Je pense pas qu'il y ait beaucoup de solution sur le long et court terme.

De toute manière Amadinedjad est expansionniste et lui aussi un fondamentaliste mais qui défend sa religion et son soutient de la part des religieux.

Bush lui ne fait que répondre de la même manière que ces types.

alors je me demande si il y a une autre solution que la guerre ou la violence vis à vis de quelqu'un qui impose tout par la violence.

Et je ne veux pas laisser l'hégémonie à un pays comme la Chine, la Russie ou le moyen Orient.

Ce qu'on vit aujourd'hui n'est pas top mais comment notre mode de vie sera t il une fois que les USA perdront leur leadership ?

sous la dictature Chinoise ? Orientale ? Russe ? aucune ne me convient et je préfère des néo cons qui partagent la même culture que la mienne qu'un hayatolla qui va m'imposer sa vision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Iran : Ils nous cherchent ...   Mar 18 Sep - 3:29

Ben ouais t'a tout dit : il faut se contenter d'obéir sans moufter sinon on se fait atomiser c'est ça la politique US maintenant.
Chez moi on appelle ça de la dictature.
Franchement aujourd'hui j'ai honte d'etre francais et de rentrer dans ce jeu d'abrutis !!


Si l'on peut etre fier d'etre Français c'est aujourd'hui . Tu aurais preferé qu'ils offrent la bombe à Ahmadinejad ? Tu souhaitrais qu'ils n'aient aucunne contraintes , tu voudrais qu'ils puissent preparer une attaque nucleaire contre Israel , tu voudrais qu'on leur fiche la paix , eh bien je suis desolé pour toi , nous ne l'acceptons pas ( plus ) . Ensuite qu'est ce que ça peut bien te faire que l'on remette en place l'Iran ? Oui Ils doivent obeir et apres ? Tu roules pour le regime Iraniens ou quoi ? Si on hausse le ton en quoi ça peut te gener ? Serieusemment je ne te comprends pas , tu est sans cesse du coté , et ne dis pas que tu ne l'es pas maintennant , tu es sans cesse du coté des fumiers . Tu traites de dictateurs ceux qui remettent en place le regime Irannien , et ce n'est pas de la Norvege dont on parle , c'est du regime Irannien bon sang .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Iran : Ils nous cherchent ...   Ven 21 Sep - 15:49

James B Lewis a écrit:
Ben ouais t'a tout dit : il faut se contenter d'obéir sans moufter sinon on se fait atomiser c'est ça la politique US maintenant.
Chez moi on appelle ça de la dictature.
Franchement aujourd'hui j'ai honte d'etre francais et de rentrer dans ce jeu d'abrutis !!


Si l'on peut etre fier d'etre Français c'est aujourd'hui . Tu aurais preferé qu'ils offrent la bombe à Ahmadinejad ? Tu souhaitrais qu'ils n'aient aucunne contraintes , tu voudrais qu'ils puissent preparer une attaque nucleaire contre Israel , tu voudrais qu'on leur fiche la paix , eh bien je suis desolé pour toi , nous ne l'acceptons pas ( plus ) . Ensuite qu'est ce que ça peut bien te faire que l'on remette en place l'Iran ? Oui Ils doivent obeir et apres ? Tu roules pour le regime Iraniens ou quoi ? Si on hausse le ton en quoi ça peut te gener ? Serieusemment je ne te comprends pas , tu est sans cesse du coté , et ne dis pas que tu ne l'es pas maintennant , tu es sans cesse du coté des fumiers . Tu traites de dictateurs ceux qui remettent en place le regime Irannien , et ce n'est pas de la Norvege dont on parle , c'est du regime Irannien bon sang .

C'est bien de parler du régime Iranien. C'est impersonel un régime, surtout quand il est composé de saloperies d'extremistes religieux.
Le probleme c'est que les bombes c'est pas le régime qui va les recevoir mais les Iraniens moyens des gens comme toi et moi. C'est en ça qu'attaquer ce pays gratuitement comme ça je suis contre.
En revanche, je suis en faveur d'une solution ciblée pour les régimes de ce genre, une solution de l'intérieur.
En outre, il y a un truc que je trouve extremement dérangeant dans la politique US actuellement c'est qu'on est pret a attaquer n'importe quel régime qui ne se soumet pas aux diktats de washington.
C'est un peu la grosse brute dans la cours de récré qui casse la gueule à tous ceux qui ne jouent pas les carpets devant lui.

Par ailleurs, c'est vrai qu'il existe un risque que l'iran tente de développer l'arme atomique. D'un autre coté l'Iran a parfaitement le droit de développer un programme nucléaire civil.
Or ce qu'essaie de faire l'ONU c'est de lui retirer ce droit qui fait pourtant parti des traités nucléaires.
Imaginons un instant que les USA interdise à la France de développer du nucléaire civil, simplement parce qu'ils considèrent que son président fait partie de l'axe du mal (comme chirac par exemple à l'époque):
quelle serait notre réaction ?
On dirait aux américains d'aller se faire foutre ce qui est une réaction légitime, tout comme l'est la réaction de l'Iran.

En fait cette façon de gérer le risque nucléaire Iranien est absolument stupide, ce qui est une constante des neo cons.
Dans l'absolue, le pakistan et ses bombes nucléaires (bien réelles elles) est bien plus dangereux que l'Iran, et d'ailleurs Ben Laden ne s'y trompe pas : c'est bien le Pakistan qu'il menace d'une guerre civile.
Là est la vraie guerre contre les Islamistes tant que les crétins de washington feront d'autres guerres cette menace bien réelle planera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iran : Ils nous cherchent ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iran : Ils nous cherchent ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oune video eud tcheu nous
» nos enfants nous épatent
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.
» qu'est-ce qui nous conviendrait ?
» nous n'irons plus au bois vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: Le reste du monde :: Moyen Orient et Proche Orient-
Sauter vers: