AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le crédit de la France brûle-t-il

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Le crédit de la France brûle-t-il   Lun 17 Sep - 17:26

Le youki se prend pour le roi de la finance !!


Le crédit de la France brûle-t-il

Par Aimé FAY Agoravox - il y a 2 heures 45 minutesCet article a été rédigé par un reporter d'AgoraVox, le journal média citoyen qui vous donne la parole.

(publicité)

Si la France était exemplaire dans sa propre gestion financière cela se saurait. Pourtant, notre pays donne des leçons techniques de gestion de liquidité monétaire à la Banque centrale. "J'ai trouvé curieux d'injecter des liquidités sans baisser les taux", dit Nicolas Sarkozy à l'endroit de la BCE. La technique monétaire manquait à notre président. Cette lacune est désormais comblée.

Monsieur le président, la BCE a fait avec la monnaie ce que vous auriez fait en occurrence de crise pétrolière si l'OPEP avait interrompu ses productions. Vous auriez mis des liquidités d'or noir sur le marché français en tirant sur nos trois mois de stocks stratégiques, tout en maintenant le taux de notre trop fameuse TIPP. Vous n'auriez pas non plus baissé le prix de l'essence. Vous l'auriez même peut-être augmenté. Pourquoi ? Laissons le soin à vos services de répondre, si vous leur en donnez la liberté. Ils vous diront sûrement, qu'une difficulté conjoncturelle de liquidité pétrolière ou monétaire, ne doit jamais avoir de réponse ayant des conséquences structurelles. Même quand on est obnubilé par une croissance qui, pourtant générale sur la planète, n'est pas au rendez-vous sur le territoire français.Cela devient tout simplement ridicule ! A tout vouloir dire à tout le monde ce qu'il doit faire ou aurait dû faire, on finit par puiser dans le crédit de la France et obérer la qualité de sa future présidence de l'UE en juillet 2008.Monsieur le président, pourquoi la France est-elle toujours la seule à se plaindre de tout, de n'importe quoi et, d'en surajouter en se plaçant comme donneuse de conseils sur tout et n'importe quoi ?Si la BCE ne convient pas à notre pays, il suffit de changer ses statuts et notamment l'article 105. Si vous êtes sûr que cela est aussi l'avis des 12 autres pays de l'UE13 et, à vous écouter cela semble être le cas, alors, il faut prendre une initiative d'ordre structurel. Profitez du début de votre mandant pour changer le rôle stratégique de la BCE. C'est sur une action de cette envergure qu'on attend un président. Pas sur des questions techniques de bas étages !Attention cependant, la monnaie n'est pas une marchandise comme les autres ! Elle est extrêmement spécifique. Vos conseillers vous le diront. Il suffit de les écouter.La monnaie est à l'économie ce que le sang est au corps humain. Il en faut juste ce qu'il faut pour que la structure économique ou humaine reste lucide, performante et pérenne. Pas plus. Pas moins. Sachant aussi que tout équilibre est instable.Alors, à chacun son métier. Votre métier pour 5 ans, comme nous l'avons décidé le 6 mai 2007, c'est de faire réussir la France, d'augmenter son crédit en Europe et non l'inverse. Celui de J.C. Trichet, le patron de la BCE, est de veiller à la stabilité des prix dans l'Euroland. Cela, pour le temps que lui accorderont ses 13 mandants chefs d'Etats, dont vous faites partie. Mais, que l'on ne s'y trompe pas, son éventuel remplaçant fera la même chose : les statuts, tous les statuts, rien que les statuts !En attendant, méditons ce que disait Napoléon Bonaparte avant de créer la Banque de France le 18 janvier 1800 : "La monnaie est une marchandise trop spécifique pour qu'on en laisse la gestion aux politiques".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le crédit de la France brûle-t-il
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les élections américaines de 2008 :: Débats thématiques :: Economie-
Sauter vers: