AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rapport du Contrôleur Général des Etats-Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Rapport du Contrôleur Général des Etats-Unis   Mar 18 Sep - 12:27

Voici le dernier Rapport du Contrôleur Général des Etats-Unis : et il confirme ce que les gens avertis pressentaient : la politique de Bush dans tous les domaines amène les USA vers la pente glissante du déclin et de la banqueroute
aï aï aï ça fait très mal !! affraid

--------------------------------------------------------------------------------

Mis à Jour le : 15 septembre 2007 17:54
Le déclin de l’empire américain

15 septembre 2007Avant le 11 septembre 2001, l’analogie entre les USA et l’empire romain faisait flores. Washington, la nouvelle Rome, se voyait comme la réincarnation du premier empire occidental, régnant sans partage sur le monde. Six ans plus tard, ces rêves de toute puissance apparaissent bien vains. Mais voici que le parallèle avec Rome resurgit, cette fois sous la forme d’une mise en garde contre le déclin qui menace. Cet avertissement peut être pris au sérieux. Il émane de David Walker, le Contrôleur Général des Etats-Unis.


Le gouvernement américain est sur le gril. Ses politiques insoutenables, son recours au déficit fiscal, son financement insuffisant de la santé, l’immigration et les engagements militaires outre-mer créent la menace d’une crise si aucune action n’est entreprise rapidement, a averti David Walker, le Contrôleur Général des finances américain.

Ce haut fonctionnaire vient de rendre public une évaluation particulièrement pessimiste de l’avenir du pays, dans un rapport contenant des simulations sur le long terme qu’il qualifie d’ « effrayantes. »

Parmi elles, il énumère des hausses d’impôts « considérables », des coupes claires dans les services de l’état, et des ventes massives des bons du Trésor américains détenus par les gouvernements étrangers.

Etablissant un parallèle avec la fin de l’empire romain, M. Walker alerte sur les « similarités frappantes » entre la situation actuelle des USA et les facteurs qui ont conduit à la chute de Rome, y compris le « déclin des valeurs morales et du souci du politique dans la nation, une armée trop sûre d’elle et utilisée au delà de ses forces à l’étranger, ainsi que la conduite irresponsable du gouvernement en matière fiscale. »

« Cela vous rappelle quelque chose ? » demande M. Walker. « A mon avis, il est temps d’apprendre de l’histoire et de prendre des mesures pour s’assurer que la République Américaine soit la première à pouvoir endurer l’épreuve du temps », ajoute-t-il.

Les avis émis par M. Walker ont du poids, car c’est un personnage apolitique, qui a la charge du Government Accoutability Office, souvent décrit comme le bras armé des investigations menées par le Congrès.

Bien que la plupart des enquêtes soient à l’initiative des législateurs, de l’ordre de 10% d’entre-elles sont décidées par le contrôleur général lui-même - c’est le cas pour celle qui contient ces avertissements.

Répondant aux questions du Financial Times, M. Walker a déclaré q’il avait déjà mentionné au préalable certaines de ces questions, mais qu’il souhaitait désormais « hausser le ton ». Il a également précisé que certains sujets étaient trop sensibles pour les membres du gouvernement, et qu’ils acceptent « d’y voir leur nom associé. »

« Je tente de sonner l’alarme, et d’appeler au réveil » déclare-t-il. « En tant que Contrôleur Général j’ai la possibilité de regarder sur le long terme et de me préoccuper de questions sur lesquelles les autres pourraient hésiter, ou dans de nombreux cas ne pas être en situation d’agir. »

« L’une des inquiétudes, c’est que si nous sommes évidemment un grand pays, nous faisons face à des défis quant à la possibilité de poursuivre nos politiques, que nous ne prenons pas assez au sérieux » juge M. Walker qui a été nommé à ce poste pour 15 ans par le gouvernement Clinton.

Les déséquilibres du budget de l’état font que les USA sont « sur la voie d’une explosion de leur dette. »

Avec le départ en retraite de la génération du Baby Boom, la dérive des dépenses médicales, l’effondrement du taux d’épargne, et la dépendance accrue aux préteurs étrangers, nous faisons face à des risques budgétaires et fiscaux sans précédent, avertit M. Walker, qui est un ancien dirigeant de l’agence de conseil Price Waterhouse Cooper.

Les politiques actuelles pour l’éducation, l’énergie, l’environnement, l’immigration, et l’Irak sont sur un « chemin intenable. »

« Notre prospérité même, requiert d’engager de plus grandes dépenses dans nos infrastructures. Des milliards de dollars seront nécessaire pour tout moderniser, des autoroutes aux aéroports, à la distribution d’eau et aux systèmes d’assainissement. L’effondrement récent d’un pont à Minneapolis a constitué un rappel à l’ordre salutaire. »

M. Walker se propose d’informer les futurs candidats à la présidentielles au printemps prochain.

« Ils doivent mettre au premier rang de leurs priorités la responsabilité en matière fiscale et budgétaire et l’équité entre les générations. Si c’est le cas, je crois que nous avons une chance de passer ce cap, mais si ce n’est pas le cas, je crois que le risque d’une crise grave s’accroît considérablement. »

Le rapport : http://www.gao.gov/cghome/d071188cg.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rapport du Contrôleur Général des Etats-Unis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contrôleur du travail
» rapport des contrôles internes de radioprotection (médecine nucléaire)
» Islam en prison: le rapport qui pointe les discriminations
» rapport de contrôle technique interne de radioprotection
» Agent de contrôle des transports (contrôleur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: L'actualité américaine-
Sauter vers: