AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Ven 21 Sep - 18:00

Enfin !!! Au bout de 7 années de pouvoir on a enfin détecté une activité électrique dans le cerveau de Bush lol!
Par contre, faut se méfier de Chesney, une véritable saloperie ce type, qui pourrait bien manigancer derrière le dos de Bush


Steve Clemons : Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être

20 septembre 2007
Steve Clemons, journaliste bien introduit dans les cercles de Washington, croit pouvoir affirmer que Bush n’est pas décidé à attaquer l’Iran. Tout risque n’est cependant pas écarté, dit-il. Cheney et les néoconservateurs poursuivent leurs efforts en faveur de la solution militaire, et l’hypothèse d’un « incident manigancé » provoquant l’escalade vers la guerre reste très inquiètante.


Steve Clemons, journaliste bien introduit dans les cercles de Washington, évalue dans son dernier article publié par Salon les scénarios étudiés à Washington.

Alors que de nombreux « insiders » sont persuadés d’assister aux préparatifs d’une frappe contre l’Iran, Clemons croit pouvoir affirmer que les chefs militaires ont convaincu Bush de l’infaisabilité de l’attaque, lors d’une réunion tenue en décembre 2006, et ceci pour deux raisons :

1) Le manque de renseignements fiables sur d’éventuels programmes secrets iraniens interdit de garantir à coup sûr la destruction de l’ensemble des installations nucléaires.

« Bush a conscience que les renseignements dont disposent les USA sur l’Iran sont faibles. Sans même parler de leurs lacunes en Irak, l’échec des services de renseignement sur les armes de destruction massive a créé un très gros problème de crédibilité. »

2) Les capacités de riposte « dévastatrices » de l’Iran, qui rendent cette opération extrêmement périlleuse.

« Bush sait que l’armée US est utilisée à son maximum et que le bombardement de l’Iran ne serait pas un affaire facile. Les représailles dans le Golfe contre les forces US et la capacité de l’Iran à couper les lignes de ravitaillement des 160 000 troupes déployées en Irak aujourd’hui, pourraient mettre gravement en péril l’armée. »

Clemons décrit ainsi la position qu’il pense être celle de Bush :

« En résumé, Bush ne prévoit pas d’escalade en direction d’un confrontation militaire directe avec l’Iran, tout au moins pas maintenant - et sans doute pas ultérieurement. Le coût en serait trop élevé, et il reste de nombreuses options à tenter avant de recourir à la pire d’entre-elles. »

Devons nous être rassurés ? Pas complètement si l’on en croit Clemons, car :

« Ce dont nous devrions nous préoccuper, ce sont des efforts constants des néocons pour restaurer une influence affaiblie. Ils craignent désormais que l’évolution des évènements et des opinions n’empêche que cette attaque qui semblait un temps « quasiment inévitable » n’ait lieu. Ils savent qu’il leur faut maintenir la pression sur Bush et poursuivre leur campagne médiatique en faveur de la guerre.

C’est exactement ce qu’ils font, en organisant en septembre et octobre une série de réunions de l’American Enterprise Institute, au sujet de l’Iran et de l’Irak, afin de renforcer le camp des faucons partisan de l’interventionisme en Irak et d’une frappe militaire destinée à provoquer un changement de régime en Iran. »

Clemons évoque enfin l’hypothèse, maintes fois formulée par de nombreuses personnalités politiques américaines de Brzezinski à Roberts, d’un « incident arrangé » sur le type de celui du Golfe du Tonkin, provoquant le déclanchement des hostilités.

« Nous devrions également nous inquiéter au sujet d’un scénario du type de celui agité par David Wurmser, c’est à dire une provocation manigancée. Une guerre accidentelle provoquerait rapidement une escalade, « sifflant la fin du jeu » dit Wurmser, arrachant alors la décision des équipes de diplomates, du renseignement et de l’armée qui entourent le président. Un incident de ce type serait vraisemblablement déclenché par l’un ou l’autre - ou les deux - des deux dirigeants qui verraient leur fortune politique s’accroître en cas de conflit : Dick Cheney et le président Iranien Mahmoud Ahmadinejad.

C’est ce type de déclanchement de la guerre qui est bien plus probable, et dont nous devrions nous inquiéter beaucoup plus. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McGarry
Governor of New Hampshire State and 2008 Democrat candidate
avatar

Masculin Nombre de messages : 1017
Age : 64
Localisation : Concord (NH)
Admirez-vous des politiciens ? : DSK,Gordon Brown,Tony Blair,Bill Clinton,Al Gore,Romano Prodi
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 5 000 $
Religion:
Origine: 3 512 440 $

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Ven 21 Sep - 19:52

Ce n'est pas nouveau...Il ne faut pas oublier que Bush est au depart un conservateur classique et meme plutot isolationniste (souvenez vous de ses themes de campagne en 2000 contre les democrates se prenant selon lui pour les gendarmes du monde alors que lui voulait s'occuper des problemes interieures avant tout) tandis que Cheney a toujours ete un faucon bcp + proche des milieux néo conservateurs et bien + interessé par la politique etrangere (Bush ne connaissait rien la dessus en 2000...il ne savait meme pas qui etait le leader pakistanais et s'etait fait piegé par un journaliste la dessus).

Mais Cheney a ete le vice president le + puissant de l'histoire...de par son experience, il ecrasait Bush qui n'est entré en politique qu'en 1994 et qui ne s'y interessait absolument pas avant.Bcp de politiques mises en oeuvre par la Maison Blanche ont de fait ete orchestrés par Cheney, à forciori lorsque Powell s'est trouvé progressivement ecarté.

Mais pe en fin de mandat Bush a t il pris un peu + d'assurance.Pe que la mise à l'ecart de Rumsfeld etait le signe d'une fin de mandat + apaisée...Affaire à suivre dans les mois qui viennent.

Dieu sait que je n'aime pas Bush...mais je ne pense pas que ce soit qql un de fondamentalement mauvais.J'en fais plutot un homme naif, idealiste dans son genre et borné..tout en etant facilement influencable (et pas forcement de bonnes influences)..son + grand defaut etant son manque de curiosité intellectuelle ce qui fait qu'en ne maitrisant pas les dossiers, il court le risque de ne pas avoir une approche objective..ce qui arrive souvent.Mais je n'en fais pas qql un de mechant....En revanche, j'ai toujours vu en Cheney l'incarnation de tout ce que je deteste en politique.Le probleme n'est pas seulement qu'il soit pour la guerre en Iran (il est vrai que l'Iran est un danger ) en cas de recours ultime si besoin est mais qu'il la souhaite pour des interets personnels.Cheney melange ses interets et ceux de la nation...il a tjrs mené une politique clienteliste, proche des lobbies.Les neo cons sinceres sont des idealistes et si ils se trompent, ils croient sincerement en leurs theories.A ce titre donc, je les respecte.Cheney ce n'est pas cela....c'est un pragmatique sans etat d'ames au service de lui meme et des siens (les lobbies industriels).

Quand je pense qu'il se dit methodiste pratiquant..alors qu'il est tout le contraire des valeurs defendues par John Wesley qui doit se retourner dans sa tombe.Enfin ceci est un autre debat.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Ven 21 Sep - 21:07

Oui je suis tout à fait d'accord avec cette analyse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Mar 25 Sep - 17:56

Steve Clemons, journaliste bien introduit dans les cercles de Washington, croit pouvoir affirmer que Bush n’est pas décidé à attaquer l’Iran.

Il y a ceux qui pensent que l'on peut encore eviter de frapper l'Iran dont Bush ( d'apres cet article et les differentes intervention du president ) et moi meme , mais je ne juge pas ceux qui estiment que les discussions n'aboutiront pas . Ahmadinejad ne reculera pas dit-il , et apres des années , et des années de discussions la situation est devenue critique , toutes les mises en garde n'ont servi à rien , mis à part peut etre à faire rire les Mollahs quand ils nous ecoutent les supplier à jenoux d'etre des gentils . Il est vrai que ce n'est pas vraimment utile de lutter contre une maladie mortelle en lui parlant et en lui faisant la morale . Il n'empeche que je suis pour encore une ultime tentative de dissuasion , le temps nous dira si nous avons perdu notre temps .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Mar 25 Sep - 18:20

Meme si la menace Iranienne se révélait réelle, la conduite de cette crise par l'administration US est tout à fait absurde :

1°) L'Iran est encore loin de la bombe :
El Baradei : L’Iran ne présente pas de danger manifeste et immédiat

El Baradei : « Nous avons encore des questions à résoudre en Iran. Mais je ne vois pas l’Iran aujourd’hui comme une menace manifeste et immédiate. Nos conclusions, appuyées par toutes les évaluations des services de renseignement que j’ai vues, c’est que même si l’Iran à l’ambition de développer des armes nucléaires [ce qu’il nie] il est encore éloigné de trois à huit ans de cela. »


2°) L'attitude US place Amadinejad au premier plan alors qu'en réalité ce n'est qu'un guignol :
l’importance accordée à Ahmadinejad par les USA étonne les iranien

En diabolisant Ahmadinejad, l’occident lui rend service, en augmentant sa stature en Iran et dans la région, à un moment il est de plus en plus isolé à cause de son style d’exercice personnel du pouvoir et de ses échecs économiques.

Au contraire du président des USA, le président Iranien n’est ni chef de l’état ni commandant en chef des armées. Ces fonctions incombent à l’Ayatollah Ali Khamenei, le dirigeant suprême qui détient l’autorité civile et religieuse.

« Les USA accordent trop d’attention à Ahmadinejad », déclare un professeur de sciences politique. « Il n’a pas tant d’importance. »


3°) L'attitude Américaine permet au pouvoir Iranien d'étouffer l'opposition des démocrates Iraniens (les opposants au régime en Iran) :

Jours difficiles pour les démocrates iraniens

Loin d’avoir aidé au développement de la démocratie, les politiques américaines au cours des 50 dernières années ont constamment joué au détriment des partisans de la liberté et de la démocratie en Iran. Le coup d’état de 1953 contre le gouvernement nationaliste de Mossadeq et le soutien sans faille au régime despotique du Shah, qui jouait le rôle de gendarme américain dans le golfe, en sont deux exemples.

Plus récemment la confrontation entre les gouvernements US et l’Iran depuis trente ans a rendu la situation très difficile pour les démocrates. (...) En finançant au nom du soutien à la démocratie des institutions largement affiliées aux USA, le gouvernement Bush a permis au régime de décrire ses opposants comme étant des mercenaires à la solde des USA, et de les pourchasser avec impunité.


4°) L'armée US est opposée à toute action contre l'Iran car les militaires US savent bien qu'ils n'en ont pas les moyens humains

Bref, ce serait de la folie d'aller faire la guerre là bas, ça rajouterai encore au bordel dans la région et ça ne ferait que renforcer Amadinejad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Mar 25 Sep - 18:42

En diabolisant Ahmadinejad, l’occident lui rend service, en augmentant sa stature en Iran et dans la région, à un moment il est de plus en plus isolé à cause de son style d’exercice personnel du pouvoir et de ses échecs économiques.

Evidemment les nombreuses victimes de la follie Iranniene vont se rapprocher de leurs leaders parceque l'Amerique " ils les diabolisent " , et diaboliser l'Iran quelle drole d'idée , on peu diaboliser l'Amerique , la France , l'Allemagne etc ... mais constater et faire une bonne analyse de l'Iran ce n'est pas diaboliser l'Iran .

1°) L'Iran est encore loin de la bombe :
El Baradei : L’Iran ne présente pas de danger manifeste et immédiat


C'est vrai qu'une fois qu'ils auront la bombe ça va etre beaucoup plus facile pour les raisonner

4°) L'armée US est opposée à toute action contre l'Iran car les militaires US savent bien qu'ils n'en ont pas les moyens humains

Je crois que quelques bombardemments n'est pas audessus de leurs moyens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McGarry
Governor of New Hampshire State and 2008 Democrat candidate
avatar

Masculin Nombre de messages : 1017
Age : 64
Localisation : Concord (NH)
Admirez-vous des politiciens ? : DSK,Gordon Brown,Tony Blair,Bill Clinton,Al Gore,Romano Prodi
Date d'inscription : 05/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 5 000 $
Religion:
Origine: 3 512 440 $

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Mar 25 Sep - 20:49

Citation :
1°) L'Iran est encore loin de la bombe :
El Baradei : L’Iran ne présente pas de danger manifeste et immédiat

Il ne faut pas trop jouer à cela non plus.Parce que si on tient ce raisonnement, les negociations s'enlisent et l'Iran se croit alors tout permis.

Evidemment, il faut eviter la guerre.Mais la meilleure facon de l'eviter est de maintenir la pression sur l'Iran....lui montrer que la determination de la communauté internationale est sans failles et que, bien que nous privilegions evidemment la solution diplomatique , nous n'excluons aucune option.Et aussi montrer qu'il est clair que la question de la bombe n'est pas negociable...et que entre une bombe iranienne ou la guerre, nous choisirons la guerre si il le faut.Ce qui met la balle dans le camp de l'Iran.Ce meme Iran qui a droit au nucleaire civil à condition bien evidemment de se soumettre aux inspections.

Nous demandons seulement à l'Iran de respecter les regles que ce pays a accepté lui meme en signant le TNP..ce n'est tout de meme pas sorcier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul D. Garner
Governor of Louisiana and Green Party Leader
avatar

Masculin Nombre de messages : 769
Age : 27
Localisation : Suisse
Admirez-vous des politiciens ? : Sarkozy, Aung San Suu Kyi, RFK
Date d'inscription : 08/08/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 34 ans
Religion: Athée - agnostique
Origine: Afro-Américaine

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Mar 25 Sep - 22:43

James B Lewis a écrit:

4°) L'armée US est opposée à toute action contre l'Iran car les militaires US savent bien qu'ils n'en ont pas les moyens humains

Je crois que quelques bombardemments n'est pas audessus de leurs moyens


Shocked Alors là quand même... "quelques bombardements". Et les conséquences alors? Les gens qui mourront dans ces bombardements ils comptent pas? Ils sont pas important? Pourtant, ils ont rien demandé eux. On parle quand mêmes de vies humaines quand on parle de al guerre, il faudrait quand même pas l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Mar 25 Sep - 22:51

Non on parle de sites à bombarder Homer , encore faut-il savoir où ils sont , mais d'apres Nightmare ils auraient deja etudié la question sur les possibles cibles de bombardemments .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Mer 26 Sep - 12:14

James B Lewis a écrit:
Non on parle de sites à bombarder Homer , encore faut-il savoir où ils sont , mais d'apres Nightmare ils auraient deja etudié la question sur les possibles cibles de bombardemments .

Tout à fait. Un plan existe dejà concernant les cibles à bombarder. Le probleme est que ça ne servirait pas à grand chose : en quelques mois les Iraniens pourraient reconstruire ce qui a été détruit.

EN fait le nucléaire à visée militaire est une technologie, un savoir faire : et ça on ne peut pas le détruire avec des bombes.
Ce savoir faire est bien plus important que de quelconques installations
La seule solution est de changer le régime qui veut l'employer, et vous pourrez bombarder tant que vous voudrez l'Iran c'est pas ça qui fera changer le régime

C'est donc la mauvaise tactique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James B. Lewis
NRA Chairman
avatar

Masculin Nombre de messages : 2051
Localisation : Austin/NY
Admirez-vous des politiciens ? : Nathan Sharansky.
Date d'inscription : 29/04/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 29 novembre 1967. 41 ans
Religion: Protestante
Origine: NY /Austin (TX)

MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   Mer 26 Sep - 18:10

Tout à fait. Un plan existe dejà concernant les cibles à bombarder.

Ben tu vois Homer , il n' y a pas de problmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bush n’attaquera pas l’Iran - mais Cheney, peut-être
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» traduction Reponse au Ch´ti
» Je perds, mais pas que du poids ... (régime et dérèglements... féminins)
» des pâtes, des pâtes, oui mais...
» acheter palette 28 et 10 sur ebay,mais quel vendeur?
» Les dents poussent, oui mais comment?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: Le reste du monde :: Moyen Orient et Proche Orient-
Sauter vers: