AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'exploit des Bleus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christopher W. Kristol
Candidat au poste de Gouverneur de Floride et president de American Enterprise Institute
avatar

Masculin Nombre de messages : 746
Age : 59
Localisation : Tallahassee (Floride)
Admirez-vous des politiciens ? : George W. Bush, Ronald Reagan, Mitt Romney, John McCain
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 50 000$ 02/22/2008
Religion:
Origine: 243 645 $

MessageSujet: L'exploit des Bleus !   Dim 7 Oct - 11:19



Le XV de France a réussi l'exploit de sortir les All Blacks en quarts de finale de la Coupe du Monde ( 20-18 ) ! Une prouesse quand on sait que les Bleus ont été menés pendant plus d’une heure de jeu.


On ne sait pas si l'exploit est comparable à celui des Bleus de 1999. On ne saurait les mettre en parallèle. Pourtant, les faits sont là : la France vient de battre la Nouvelle-Zélande ( 20-18 ), archi-favorite du Mondial mais incapable de cerner ce fameux french-flair durant 80 minutes. Rien, absolument rien ne semblait pouvoir faire dévier les Bleus de leur objectif de victoire. Pas même la déjà célèbre histoire des maillots ou les doutes liés au forfait ou non de Daniel Carter. Ni même une entame de match délicate, matérialisée par une occupation du terrain hésitante et surtout le KO de Serge Betsen, groggy après un énorme choc avec Rokocoko (3e). Le flanker se relevait après quelques minutes mais, titubant, devait sortir pour retrouver ses esprits et laisser définitivement sa place à Harinordoquy avant que Traille ne loupe un drop (7e). Le round d’observation durait dix bonnes minutes et les Néo-Zélandais commençaient à accélérer. Ils enchaînaient pas moins de onze temps de jeu (!) et obtenaient une pénalité face aux poteaux pour déflorer le tableau d’affichage (3-0, 13e). Dans la foulée, McAlister déchirait le rideau défensif des Bleus avant que le cuir ne parvienne à Williams, qui aplatissait mais la vidéo montrait qu’il avait piétiné la ligne de touche (15e).

McAlister prend un jaune
La sanction n’était que remise à plus tard. McAlister, encore lancé plein champ, trouvait Collins au relais avant de poser le pied en terre promise (10-0, 18e). Après quelques échanges de coups de pied approximatifs, les Français sortaient enfin de leur camp et provoquaient une faute de Collins au sol. Aux 45m, Beauxis s’avançait pour la taper mais sa frappe frôlait la perche gauche (24e). A partir de ce moment précis, les Blacks semblaient enfin souffrir mais engrangeaient trois points précieux sur une nouvelle pénalité transformée par leur ouvreur (13-0, 30e). Après une nouvelle faute au sol, on pensait que les Tricolores allaient enfin marquer leurs premiers points mais Elissalde, pourtant bien placé, ratait l’offrande mais le coup était rattrapé par Beauxis, de loin, juste avant la pause (13-3). Le début de la seconde période commençait comme sa devancière, avec un ballon encore perdu en touche. Passé ce moment de flottement né d’une incursion de Kelleher, les Bleus se rebellaient. Clerc s’engouffrait dans une petite brèche sur son aile avant de recentrer le jeu dans l’axe. Après plusieurs temps de jeu et un maul pénétrant formé à quelques encablures de la ligne d’en-but, Beauxis tapait à suivre par dessus la défense mais Jauzion était percuté de façon illicite par McAlister. Un tampon qui le sanctionnait d’un carton jaune et envoyait l’ouvreur du Stade Français enquiller une nouvelle pénalité (13-6, 47e). En supériorité numérique, les Français reculaient pourtant et étaient à deux doigts de se faire enfoncer par la mêlée adverse avant de renverser la vapeur pour se mettre en position de contre.

Dusautoir trouve la faille…
Suite à un drop raté de Carter, peu en verve ce samedi, les Bleus relançaient le ballon et profitaient du sang frais entré en jeu avec Chabal et Szarzewski pour se remettre dans le sens de la marche. Une charge de «Caveman» mettait les Néo-Zélandais sur le reculoir et était bien relayée par Marty, puis Harinordoquy. Esseulé sur la droite, le Biarrot freinait à deux mètres de la ligne pour trouver du soutien. Après plusieurs contacts, les Bleus avaient toujours la main sur le ballon et c’est Dusautoir qui trouvait un énorme intervalle pour filer à l’essai. Beauxis ne tremblait pas (13-13, 57e) et permettait aux siens d’égaliser au moment où Graham Henry choisissait de modifier sa charnière. La tactique fonctionnait un temps.

…avant Jauzion
Grâce à une belle occupation du terrain, ses protégés n’arrêtaient plus d’avancer et So’oialo donnait un bol d’air nécessaire à ses partenaires (18-13, 62e). La rencontre devenait complètement folle. Alors que les Blacks semblaient plus frais physiquement, les Bleus faisaient corps et, encore une fois, le coaching de Laporte payait avec les entrées de Dominici et Michalak. Idéalement servi par Traille sur une passe limite, le Toulousain mettait une accélération incroyable et remisait sur l’opportuniste Jauzion (18-20, 68e) ! Pour la première fois de la partie, la France passait en tête au tableau d’affichage. Alors qu’il restait une dizaine de minutes à jouer, les Bleus résistaient avec leurs tripes et créaient l’impossible sur un dernier renvoi en touche d’Elissalde ( 20-18 ) ! L’exploit, impensable après l’ouverture de la compétition, a donc eu lieu et l’Angleterre, qu’il ne faudra pas prendre à légère, se dressera sur la route en demi-finales.

Résultats des quarts de finale :
Samedi
Angleterre - Australie 12-10
Nouvelle-Zélande - France 18-20

Dimanche
Afrique du Sud - Fidji
Argentine - Ecosse

_________________
Christopher W. Kristol
13 mai 1958 (50 ans) - Tallahassee (Floride) - Président de l'American Enterprise Institute
Candidat au poste de Gouverneur de l'État de Floride pour le GOP - Directeur de communication de Bill O'Malley

==> http://unevisionneoconservatrice.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unevisionneoconservatrice.wordpress.com/
 
L'exploit des Bleus !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Swatch Shu Uemura (tons verts/bleus-verts/jaunes)
» quelles couleurs de fards à paupières pour les yeux bleus
» Aprem Bleus CPS 2007 mardi 26/2
» pour les yeux bleus ...?
» Testicules bleus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Coin détente-
Sauter vers: