AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après les incendies, les enquêteurs à l'oeuvre en Californie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alan Kholmes
Senator of California
Senator of California
avatar

Masculin Nombre de messages : 448
Age : 51
Localisation : San Diego (CA)
Admirez-vous des politiciens ? : John McCain
Date d'inscription : 30/06/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 2 500$ 02/19/2008
Religion: Presbytérien
Origine:

MessageSujet: Après les incendies, les enquêteurs à l'oeuvre en Californie   Sam 27 Oct - 13:00

Les enquêteurs étaient à pied d'oeuvre vendredi dans le sud de la Californie pour tenter de déterminer l'origine de la vingtaine d'incendies qui ont ravagé l'Etat depuis dimanche.

Les autorités ont acquis la conviction que le feu parti du canyon de Santiago, qui a dévasté les colonnes du comté d'Orange, est d'origine criminelle. Une récompense de 250 000 dollars a été fixée pour tenter de retrouver le pyromane.

"Ce n'était absolument pas un feu d'origine accidentelle", a dit à la presse le chef des pompiers d'Orange County, Chip Prather.

Le FBI, qui a mobilisé une vingtaine d'agents, estime que l'incendie parti du canyon de Silverado, toujours dans le Comté d'Orange, est également suspect.

Ce type d'enquête est extrêmement ardu. Des moyens humains importants doivent être mobilisés. Pour remonter à la source du sinistre, explique Prather, les enquêteurs doivent prendre en considération le relief des terrains balayés par les feux, la direction des vents dominants.

La première des priorités est de déterminer le point de départ d'un sinistre. Les feux se répandent généralement en V ou en U, il s'agit de partir des dernières zones touchées par les flammes et de remonter le parcours suivi par les flammes. Le degré de noircissement des troncs d'arbres permet de se faire une idée sur le déplacement du front des flammes.

Une fois arrivés sur le lieu de départ de l'incendie, les enquêteurs tentent d'isoler allumettes, liquides inflammables et d'autres empreintes de pas, marques de pneus ou mégots de cigarette.

"Même si un incendie est très dévastateur, il reste toujours quelque chose", explique Rick Price, ancien spécialiste des feux d'origine criminelle au LAFD. "Prenez une pochette d'allumettes, allumez-la laissez-la flamber, vous verrez toujours qu'il s'agissait d'une pochette d'allumettes.

Aux techniques traditionnelles d'investigation, incluant les interrogatoire de témoins ou des premiers secours arrivés sur les lieux, s'ajoute aussi l'étude de photographies aériennes, parfois même d'images satellites.

"Il s'agit de crime très difficile à élucider", souligne Rick Price.

Source : L'Express

_________________
Alan Kholmes
"Le plus grand soin d'un bon gouvernement devrait être d'habituer peu à peu les peuples à se passer de lui" Tocqueville
42 ans
Localisation : San Diego / Californie / USA
Sénateur de Californie, Républicain (Centriste), conseiller de Bill O'Malley

http://neoconfrance.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Après les incendies, les enquêteurs à l'oeuvre en Californie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les meilleurs enquêteurs ont toujours un partenaire
» Relations entre enquêteurs et magistrats
» Vol de munitions à Miramas : les pistes envisagées par les enquêteurs
» Le Havre - Rouen - Perquisition au siège des enquêteurs des douanes.
» Petite enquête magasin maternage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: L'actualité américaine-
Sauter vers: