AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bush mis en cause par son ex-porte-parole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georges D. Nightmare

avatar

Masculin Nombre de messages : 1098
Admirez-vous des politiciens ? : non
Date d'inscription : 21/05/2007

Personnage RPG
Date de naissance et âge: 1 007 000 $
Religion: 0 $
Origine: 1 007 000 $

MessageSujet: Bush mis en cause par son ex-porte-parole   Mer 21 Nov - 12:45

Quand je pense que Clinton a été sous le coup d'une procédure d'impeachment pour une simple pipe alors que Bush, déjà coupable de crime de guerre, de trahison de la constitution US, est maintenant montré du doigt directement dans l'affaire Valérie Plame et pourrait donc etre accusé de haute trahison !!
Mais que font les démocrates ??

Bush mis en cause par son ex-porte-parole dans l'affaire Plame

WASHINGTON (Reuters) - L'ancien porte-parole de la Maison blanche Scott McClellan raconte, dans un livre à paraître, avoir été trompé par George Bush et d'autres hauts responsables sur l'affaire Valerie Plame.

McClellan explique qu'il a publiquement innocenté les anciens conseillers de la présidence Karl Rove et Lewis Libby parce que Bush lui avait demandé de l'aider à restaurer sa crédibilité après la non-découverte d'armes de destruction massive en Irak.

"Il y a eu un problème. Ce n'était pas vrai. J'ai sans le savoir transmis de fausses informations. Et cinq des plus hauts responsables de l'administration étaient impliqués: Rove, Libby, le vice-président, le secrétaire général de la présidence, et le président lui-même", écrit McClellan.

Son livre "Inside the Bush White House and What's Wrong with Washington", ne sort qu'en avril mais son éditeur, Public Affairs, en a diffusé un extrait sur son site internet.

Interrogée à ce sujet, la porte-parole de Bush Dana Perino a assuré que "le président n'a pas transmis et ne demanderait pas à quiconque de transmettre de fausses informations".

L'appartenance de Valerie Plame à la CIA a été dévoilée en toute illégalité en pleine crise des armes de destruction massive supposées de Saddam Hussein. Son époux, l'ancien ambassadeur Joseph Wilson, avait accusé peu auparavant l'administration Bush d'avoir manipulé les renseignements concernant ces armes pour justifier son invasion de l'Irak.

Libby, ancien chef de cabinet du vice-président Dick Cheney, a été condamné à deux ans et demi de prison dans cette affaire mais George Bush a commué la sentence en juillet dernier.

Rove, ancien conseiller politique de Bush, a fait l'objet d'une enquête judiciaire mais n'a pas été inculpé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bush mis en cause par son ex-porte-parole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour Lambert Mende :Tshisekedi est mon ainé, il m'a qualifié de Shaku National Perroquet............
» Bosco Ntaganda sera jugé comme un citoyen rd-congolais, selon le porte-parole de la CPI
» 2 juin... Faits divers
» Porte-hélicoptères R97 Jeanne d’Arc
» Porte bébé lequel choisir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: L'actualité américaine-
Sauter vers: